La Bougie qui crépite, le DIY prise de tête !

Bougie qui crepite

J'ai découvert le concept de la bougie qui crépite il y a quelques mois sur Youtube, je ne sais plus trop sur quelle chaine, je me demande si ce n'était pas chez Coline. Elle vantait les mérites du truc, et j'ai tout de suite été séduite ! Une mèche en bois, des bruits de crépitement assurant une ambiance façon cocooning au coin de la cheminée...

mycosmetikC'est pas pour autant que j'ai cherché à m'en procurer, cela dit, quand j'ai vu que Mycosmetik proposait des mèches en bois à la vente, j'avoue leur avoir un peu fait les yeux doux pour qu'ils m'en envoient afin que je puisse tester et réaliser une bougie moi-même !
A ce moment-là, je ne savais pas dans quelle galère j'allais m'embarquer ! Parce que mon gars, j'en ai chié ma race pour la fabriquer ma bougie qui crépite ! Dès qu'il s'agit d'en fabriquer de toute façon, les bougies et moi, c'est un peu je t'aime moi non plus. Tu peux être sure que systématiquement, je me foire sur un truc. Il est loin le temps où j'avais mon petit kit à bougies en gel trouvé chez Loisirs et Création, où il suffisait juste de faire fondre la matière, y ajouter de la couleur, mélanger et balancer tout ça dans un verre (cela dit, après réflexion, il m'est déjà arrivé d'oublier de mettre la mèche, si si...). Travailler la cire, les huiles essentielles, c'est une autre paire de manches !

Quand j'ai reçu les mèches, j'étais motivée, des images plein la tête, j'allais faire un bête de truc ! Je m'voyais déjà en haut de l'affiche, entrain de publier un article méga intéressant, avec de superbes photos, comme les bloggeuses pro savent faire tu vois ? ! J'avais dégoté des jolis pots en verre chez La foir'fouille, j'avais encore de la cire de Soja en stock, des huiles essentielles pour parfumer la chose bref, j'attendais juste le week-end avec impatience pour pouvoir m'y mettre !

J'ai commencé par me documenter ici et là parce que incorporer des huiles essentielles ou des fragrances (j'étais pas encore décidée sur ce que j'allais utiliser) dans une bougie  n'est pas si anodin que ça, faut faire gaffe. Gaffe à ne pas utiliser des substances contenant de l'alcool (même si la quantité est infime), sous peine de foutre le feu à la casba. Gaffe aux points éclairs et de fusions... Qu'on se le dise, faire des bougies, c'est technique ! Et moi la technique... Comment dire... Ca m'emmerde. Tu vois, quand je lis:

"Il est possible d'utiliser une huile essentielle avec un point éclair inférieur à 65°C cependant il sera obligatoire de l'ajouter à une autre huile essentielle ou fragrance d'un point éclair supérieur à 65°C afin que la moyenne soit bien équivalente à 65°C (attention à bien calculer le point éclair au prorata de la concentration des huiles essentielles souhaitées)" 

Source : Aroma-Zone

A tes souhaits le prorata ! Je pige rien, du coup j'me sens con. D'ailleurs, rien que le fait d'être allée rechercher ce texte, me fait penser que je n'ai vraiment pas fait les choses correctement, étant donné que j'ai finalement opté pour de l'huile essentielle d'Ylang Ylang (dont le point éclair est de 85°C) et que je n'ai pas contrebalancé avec une autre à 45°C, histoire d'obtenir une moyenne de 65°C. Ca t'emmerde aussi ah ouais ?

Bref, tu l'auras compris, ici, je ne vais pas te parler technique parce que je ne suis pas au point, mais juste te dire que si tu veux te lancer là dedans, documente-toi sérieusement avant. Sinon, exit l'idée de faire une bougie parfumée, là, y'a moins de risque, mais c'est pas super funky. Bien que. A la réflexion, je sais pas pourquoi je me suis lancée là dedans, mon diffuseur fait très bien le job...

Tout ça pour dire qu'hier, je me suis enfin lancée mais avec une petit appréhension. Et j'avais raison.

Bougie qui crepite

Fabriquer une bougie qui crépite et foirer son coup

T'as pas besoin de grand chose finalement mis à part:

  • un pot en verre
  • de la cire
  • une mèche
  • une huile essentielle ou un fragrance si tu la veux parfumée

Préparation

En théorie, tu fais fondre la cire au bain marie, tu places ta mèche dans le verre, tu colles ton huile essentielle dans la cire hors feu, en respectant les points éclairs et les bidules trucs, avant de tout balancer dans le contenant.

Ca les gars, c'est la théorie. Maintenant place à MA pratique :

J'ai commencé par faire fondre la cire de soja restée à l'abandon dans mon placard depuis des mois, dans un bol au bain-marie. Une fois que c'était fondu, j'y ai mis ma dosette Senseo du matin, histoire que ça infuse et que ça colore la cire. J'avais envie d'une bougie dans les marrons. J'avais vu ça sur internet. On peut colorer la cire en laissant infuser des plantes dedans, du thé, du henné bref ce que tu veux. Ca été un véritable échec avec le café. Je me suis retrouvée une couleur dégeulasse qui j'en suis sure, n'existe même pas dans la palette !

bougie qui crépite
J'ai placé la mèche en bois dans son clip, puis dans mon petit bol en verre. Hors feu, j'ai ajouté mes 87 gouttes d'huile essentielle d'Ylang Ylang, ce qui représentait 5% du poids de ma cire, préalablement pesée. J'ai touillé, et tout balancé dans le bocal. Et là, DRAME. Pas assez de cire. Ca ne recouvrait même pas le clip de la bougie ! J'avais pas fait fondre assez de cire et en plus, je n'en avais plus en stock dans mon placard ! Là déjà, ça a commencé à m'énerver. 

Pépé avait prévu d'aller faire une course en ville cet après-midi là, du coup, je l'ai missionné de me rapporter ce qu'il fallait pour terminer mon chantier. Cire d'abeille IN. OK. 

Du coup, j'ai foutu le bocal dans lequel j'avais coulé la cire de soja et qui s'était déjà solidifié, au micro onde histoire que ça redevienne liquide, j'ai remis tout ça au bain-marie, tout en ajoutant la cire d'abeille fraichement rapportée par Pépé (il est pas trop bien mon Pépé franchement ?).

J'ai de nouveau mis un peu d'huile essentielle d'Ylang Ylang, avant de tout balancer dans le bocal en verre. Là encore, pas assez de cire ! Sérieusement les gars, comment savoir la quantité de cire nécessaire à un contenant ? 
Bref, j'ai dû faire la manip du micro-onde, et recouler dans mon bol au moins 3 fois avant d'avoir la quantité de cire appropriée. C'est dingue tout ce qu'il faut de cire pour remplir un petit pot à la con quand même. Ne serait-ce pas plus économique que de les acheter toutes faites ?

A la fin, j'étais tellement au bout de ma vie que je n'ai même pas pris le temps de refaire fondre au micro-onde pour remélanger avec la cire d'abeille. D'où la différence de couleur que tu pourras constater sur les photos. Normal, la cire de soja est blanche de base, légèrement infusée au café, celle de l'abeille jaune, donc forcément, avec mes vieux mélanges des familles, il ne fallait pas s'attendre à autre chose !

bougie qui crepite

Tout ce petit manège m'a demandé une énergie folle. J'étais tellement énervée après moi ! Quand un truc ne marche pas du premier coup, je deviens Lion ! Patience bonjour ! Enervée d'avoir gâché ces millilitres d'huile essentielle parce que pour être honnête, je l'ai mal utilisée et je confirme aujourd'hui que cette bougie ne sent pas grand chose une fois allumée. Et énervée d'avoir au final une bougie aussi moche qu'un cadeau fait par un niard de 4 ans pour la fête des mères.
Différence de couleurs, la cire qui se décolle des parroies (visiblement, il aurait fallu que j'y ajoute une huile végétale, mais ça, je l'ai lu qu'après, normal), des coulures ici et là... C'était ni fait ni à refaire, et je voyais déjà mon projet d'article tomber complètement à l'eau ! Pour une fois que je ne voulais pas parler de cosmétiques bordel !

Le soir, une fois la pression retombée, je me suis dis merde, ta bougie est moche, ok. Mais est-ce si grave que ça ? C'est aussi ça le homemade, non ? Et puis, après quelques instants de réflexions, je me suis dis que le vrai noeud de mon problème n'était pas de me retrouver avec un truc imparfait, mais plutôt le fait que je n'allais pas pouvoir pondre un article sur le sujet pour cause de non maitrise de la technique, de résultat raté sous prétexte que les photos allaient être pourries et que... Ben que tu allais être déçue et que je n'allais pas t'apprendre grand chose sur la fabrication des bougies ! Et en même temps, j'avais quand même envie de te parler de ces fichues mèches en bois !  Faut vraiment que je me calme avec ce blog, ça me monte au ciboulot là.

Bougie qui crepite_UNE

Finalement cette bougie, même si elle sent que dalle et qu'elle a une sale tronche, elle s'allume et crépite comme convenu ! Bon, c'est pas non plus un crépitement à t'en faire péter l'escargot, mais ça crépite, et c'est trop rigolo (ouaaah qu'est-ce qu'on s'marre !). De plus, elle ne se consomme pas super rapidement, ce qui est également un bon point ! 

Tout ça pour dire, que ce n'est certainement pas avec moi que tu apprendras à fabriquer tes bougies (Est-ce que cet article sert réellement à quelque chose?) Je suis pourrie en la matière. Encore une fois, renseigne-toi au max et rapproche-toi des gens pour qui leur fabrication n'ont plus de secret. Mais une chose est sûre, ces mèches en bois de chez Mycosmétik, tiennent amplement leur promesse ! Et c'est surtout ce produit que je voulais te présenter ici pour son originalité. Elles sont dispo en plusieurs taille et ne coûtent pas un bras !meches-en-bois-13mm-pour-bougieje commande

Commentaires

Ja

Hé salut Mémé ! Je suis mdr (comme quoi tu vois ça sert ton article, a égayer ma matinée) et puis je veuuuux des meches en bois qui crépitent ! C’est comme le frizzi pazzi ?! Sinon, question technique, et la je vais te saouler, alors disons astuces hein, ça passe mieux: pour la quantité. Tu mesure ta cire de soja en remplissant 1.5 fois ton contenant de flocon de soja. Normalement, c’est à peu près la bonne quantité. ou tu fais une première bougie,tu pèse ton contenant vide avant, et plein après, tu sauras le poids de cire pour la suivante… (logique quoi)
Pour le ‘ca sent que dalle ‘ je pense que c’est la cire d’abeille franchement… Parce que à 5% d’HE, ben sur que normalement ça sent. Mais dans du soja… La cire d’abeille je trouve qu’elle diffuse carrément moins bien ! Plus elle est dure et tout, bref je préfère la mettre dans mes labelllllooooo 😉
Voilà, merci pour l’article, au final tu t’es bien débrouillée ! Puis t’as pas eu la galère de la mèche qui se barre, parce que crois moi, ça c’est vraiment la Looose…. et franchement essaye encore 😉 bises

Mémé

Salut Ja !
C’est quoi le « frizzi pazz » ? Moi pas connaitre !
Merci en tout cas pour ton astuce du 1.5 fois le contenant, je testerai la prochaine fois, s’il y a bien une prochaine fois lol… Je trouve que ça bouffe une quantité de cire incroyable !
Et rapport à la mèche qui se barre, ici, impossible, le clip fait qu’elle tient vraiment bien. C’est clair qu’avec les mèches classiques c’est une autre paire de manches !
Merci d’être passée ! Bisous !

Limaginaire

Le frizzi pazzi c’est le truc bien chimique en sachet que tu mets en bouche (avec du chewing-gum aussi) et qui crépitent sur la langue.. Tu vois ?
Du coup pour le 1.5 fois de cire: en fait 100ml représentent 150g de cire. Donc tu peux aussi prendre la capacité de ton contenant en ml et faire le calcul (contenant à 200ml -300g de cire, à 300ml- 450 g et ainsi de suite) bise !

Mémé

Coucou !
Mais oui je connais le frizzi pazzi ! On en mangeait avec les potes au collèges, ça nous faisait bien marrer lol.
Merci pour tes tuyaux concernant le dosage de la cire, j’en prends bonne note histoire de moins galérer la prochaine fois !
Bisous !

emy

Merci pour cet article qui, certes ne m’as pas beaucoup aidé (lol), mais qui cependant est encouragent: je ne suis pas la seule à galérer sur mes bougies!!! 🙂 Je rencontre à ce propos une difficulté(peut être que quelqu’un pourrait m’aider??HEEELP 🙁 ). Je mets 10% d’huile essentielle par rapport à ma cire de soja..Et ca ne sent pas assez fort selon moins.Ce reste trop léger..J’aimerais une bougie qui sent aussi fort que les « Dyptique » 🙂 et mes amis me disent d’ailleurs que les bougies que je fais sentent aussi la cire(pas top)…Bref, j’aimerais un produit de très bonne qualité. Auriez vous une solution à m’apporter?? Merci beaucoup d’avance!

Mémé

Olàlà, effectivement, ce n’est pas à moi qui faut poser ce genre de question lol.
HEEELP les gens !

Sylvie

Je profite de la lecture de cet article pour te dire « merci pour ce blog qui fleure bon la vraie vie ». L’air de rien, y’en a pas beaucoup des comme ça…

Mémé

Oh merci beaucoup Sylvie, c’est l’un des plus beaux compliments qu’on puisse me faire !
Et un grand merci de venir lire mes élucubrations de temps en temps !
Belle soirée et à bientôt <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *