Recycler ses cosmétiques, c’est facile !

recycler ses cosmetique

Aujourd’hui, j’avais envie de te parler de la façon dont on peut recycler ses cosmétiques, avant de les jeter pour de bon. Quand je dis « recycler ses cosmétiques », j’entends par là, leur attribuer une autre utilisation que celle initialement prévue, les détourner, dans les cas où ils ne te conviendraient pas en tant que tels (qui n’a jamais acheté une crème trop grasse qui fait briller la tronche, sérieusement ?). Je vais également te donner 2-3 petits trucs pour redonner un coup de pep’s à tes produits qui seraient en phase terminale (le mascara qui sèche et qui s’effrite par exemple, tu vois ? Ben sache que tu peux le sauver !).

Comme tu le sais, je suis dans un délire anti-gaspi, écolo, voire zéro déchet, même si ce dernier point me parait pour le moment utopique, on va dire que je « tends vers ». Du coup, il fallait absolument que je te parle de ces quelques astuces ! D’ailleurs au passage, j’ai enfin réussi à mettre la main sur l’ouvrage de Béa Johnson à la médiathèque. Je t’en reparlerai probablement quand je l’aurai terminé, même si la blogo écolo s’en est pas mal chargée ces derniers mois.

recycler ses cosmetique

Trêve de blablatage, passons au concret : Recycler ses cosmétiques !

Recycler ses cosmétiques : les soins

La crème de jour trop grasse

recycler ses cosmetiques

J’en parlais juste avant, il nous arrive parfois de miser sur le mauvais cheval et on se retrouve avec une crème de jour, trop riche, trop grasse, qui ne convient finalement pas à notre type de peau, et qu’on fini par mettre au rencard sous prétexte qu’on a pas envie de se la jouer boule à facettes toute la journée. Alors plutôt que d’en faire un cadeau empoissonné à quelqu’un (ça peut convenir à quelqu’un d’autre tu me diras), ou de la jeter, donc, de gâcher, voici quelques pistes pour l’utiliser autrement.

En tant que crème de nuit

C’est bien connu, elles sont en règle générale plus grasses que les crèmes de jour, et pour cause, la nuit, on dort, donc on s’en fout un peu ^^.

En tant que crème pour les mains et ongles

Qu’il s’agisse d’une crème pour le visage, pour les pieds, les mains, ou le corps, une crème reste une crème ! Dans tous les cas, c’est un mélange d’huile et d’eau, lié par un émulsifiant. Bien entendu, les proportions sont différentes d’un coup sur l’autre en fonction de la zone à traiter. Un lait pour le corps sera peut-être plus léger en huile qu’une crème de nuit par exemple (sinon, on colle !). Donc si tu te retrouves avec une crème trop grasse pour le visage, rien n’empêche de l’utiliser ailleurs ! Et c’est valable également dans l’autre sens hein. Si ta crème pour les mains n’est pas efficace, peut-être qu’elle le sera sur ton visage ? Blague à part, il parait que les crèmes anti-hémorroïdes sont excellentes contre les cernes. J’dis ça, j’dis rien.

En tant que masque visage

Comme si c’était un masque, tu l’appliques en couches épaisses sur ta trogne propre et sèche, tu patientes 20 minutes minimum et tu rinces. Perso, la plupart du temps, j’attends que ma peau ait complètement absorbé la crème ; il faut avoir du temps devant soi, certes, mais ça permet d’avoir un soin plus profond. En général, je fais ça le soir, et je ne rince même pas !

En tant que leavin ou masque capillaire

Ca dépend de la texture de la crème, mais si tu as les cheveux méga secs, tu peux très bien l’utiliser en tant que crème capillaire sans rinçage ! Si ça ne convient pas pour une raison ou pour une autre, tu peux l’appliquer en masque, rincer ensuite, et faire éventuellement un shampoing si tu constates que tes cheveux sont trop gras.

En tant qu’ingrédient dans tes tambouilles

Comme je viens juste de l’évoquer, tu peux t’en servir de masque visage et capillaire en solo, mais pourquoi ne pas également t’en servir en combo ? Par exemple, tu peux en ajouter dans tes masques à base d’argile ou de poudres végétales !

Pour entretenir les cuirs

Godasses, canap’, veste and co, un cuir a besoin d’être hydraté et nourri, donc n’importe quelle crème peut potentiellement convenir. Fais quand même un test sur une petite zone avant de foirer complètement ton sac à main hein.

Le shampoing pourri

recycler ses cosmetiques

S’efforcer d’utiliser un shampoing qui ne nous convient pas est compliqué je trouve. Il m’est arrivé d’utiliser certains shampoings qu’une seule fois. Dès la première utilisation, je savais que ça n’allait pas le faire. Quand je vois que ma tignasse tire la gueule, il m’est impossible de lui infliger un tel supplice un seconde fois. Certaines arrivent à se « forcer » et c'est tout à leur honneur, mais perso, dès que ça concerne les cheveux, je suis difficile et pas très ouverte d’esprit. Si tu es dans ce cas là tu peux l’utiliser :

En tant que gel nettoyant pour les mains

En verser dans un flacon pompe laissé au bord du lavabo histoire de semer le doute auprès du chéri et des éventuels invités, peut très faire bien le job !

En tant que gel douche

Ben oui, tout simplement ! S’il est capable de laver une tignasse, pourquoi pas un cul franchement ?

En tant que liquide vaisselle

Eh ouais mec. Dans un shampoing, il y a par définition des agents lavants qui peuvent très bien convenir pour récurer la vaisselle, voir même tes pinceaux makeup. Bien entendu, s’il s’agit d’un shampoing chargé en huile (en général pour les cheveux secs, bouclés), je ne suis pas certaine que cela convienne. Faut tester.

L’améliorer

Tu peux partir d’un produit pourri et le personnaliser afin qu’il réponde au mieux à tes attentes, en ajoutant des huiles végétales et/ou essentielles, des actifs si tu en as, pourquoi pas du gel d’aloe vera ou de lin pour adoucir le bazar, bref, les possibilités sont nombreuses; il faut avoir un peu d’imagination, et passer, je l’avoue par quelques phases « tests ».

L’après-shampoing sans intérêt

recycler ses cosmetiques
En tant que crème à raser

Tout comme son fréro, l’après-shampoing, t’accroches ou t’accroches pas. Et qui a envie d’utiliser un soin qui ne démêle pas, qui ne rend pas les cheveux doux, qui clairement, ne sert à rien ? Du coup, tu peux tout simplement l’utiliser en tant que crème à raser. Si tant est que tu fasses appel au rasoir pour supprimer le poil of course !

Le gommage visage trop costaud

recycler ses cosmetiques

En tant que gommage corporel

Les grains sont gros comme ton poing et ça te griffe le visage plus qu’autre chose ? Utilise-le pour le corps ! Notamment sur les zones les plus « épaisses » comme les genoux et les coudes (par exemple hein). Si ça ne va toujours pas, tu peux toujours le mélanger à un lait, voire tout simplement de l’eau !

Recycler ses cosmétiques : le make up

Recycler ses cosmétiques, c'est aussi parler maquillage ! Chose qui n'arrive jamais ici, mais il y a un début à tout. Qu’on se le dise, je ne suis vraiment pas la pro du makeup. Ma routine se résume à appliquer du mascara, éventuellement un trait de crayon khôl en muqueuse inférieure et encore, ça c’est quand je vais bosser histoire de pas avoir la tronche d’une meuf qui vient de sortir du lit.  Sinon, je sors toute nue ! Qu'à cela ne tienne, j'ai quand même quelques astuces sous le coude à te proposer !

Le mascara

recycler ses cosmetiques

Une astuce bien connue, mais que je tenais quand même à placer ici ! L’ajout d’une goutte d’huile de Ricin dans ton tube de mascara peut suffire à lui redonner son pep’s d’antan ! Clairement, je pense que n’importe quelle huile pourrait faire l’affaire ! Mais pour rappel, l’huile de Ricin renforce et permet aux cils d’être plus fournis voire de gagner en longueur donc pourquoi se priver j’veux dire ?

Tu peux également balancer le tube (tu le fermes avant hein), dans une tasse d’eau chaude pendant 5 minutes. La matière sèche va fondre au contact de la chaleur pour le ramener à la vie !

Et puis, quand tu le termines, pourquoi ne pas conserver le goupillon et le nettoyer pour t’en servir de brosse à cils et sourcils ? Autre piste, incorporer de l’huile de ricin dans le tube (propre et vide le tube les gars), et ainsi en appliquer de temps en temps sur tes cils pour leur octroyer un petit bain d’huile ! Eux aussi ont droit d’être bichonnés, après tout.

Si en revanche, tu es tombée sur un mascara mou du g’noux, qui n’allonge pas assez, dont la brosse est complètement pourrie, tu peux l’utiliser en guise d’eye liner en prélevant de la matière sur la brosse à l’aide d’un pinceau liner et hop hop !

recycler ses cosmetiques

Le fond de teint trop foncé

recycler ses cosmetiques

Perso, j’en utilise jamais. J’aurai bien des choses à cacher pourtant, mais je préfère me trimbaler spots et rougeurs au vent. Les fonds de teint, ça a toujours été « je t’aime, moi non plus ». J’en ai testé plusieurs, arrivant souvent au même constat : je le sens sur ma peau, ça graisse, bref, j’aime pas. Il y a quelques mois, sur un coup de sang, je me suis lâchée sur une vente privée de la marque Avril, et j’ai craqué pour un de leur fond de teint. J’ai rien à lui reprocher au mec, il est plutôt cool, discret, donne bonne mine, et j'ai même l'impression qu'il fait du bien à mes spots quand j'en ai. Mais c’est pas pour autant que j’en mets de manière régulière. Flemme quand tu nous tiens ! Bref, je te paye ma vie, tout ça pour te dire que si tu t’es plantée dans la teinte que tu as achetée, si c’est trop foncé, tu peux toujours ajouter un peu de crème hydratante afin d’éclaircir le bazar. Faut doser correct, certes !

Si la texture et la couleur s’y prêtent, tu peux aussi l’utiliser pour faire du contouring et te la jouer Kim Kardashian si c’est ton kiff dans la vie.

Le fond de teint trop clair

A part l’utiliser en high liter, je ne vois pas trop ce que tu pourrais en faire. En racheter un autre plus foncée, faire des vieux mélanges et obtenir la teinte souhaitée ? Why not, mais ça t’oblige à racheter un autre produit, et c’est pas trop ce qu’on veut ! Si tu as des idées, n’hésite pas à les coller dans les commentaires !

Bronzeur, blush, fard à paupières & compagnie

recycler ses cosmetiques

Que ce soit un blush, un bronzeur ou un fard à paupières, ça reste un truc coloré en poudre, donc potentiellement interchangeable. Si ton bronzeur est trop foncé, que ton blush te donne le teint d’un cadavre, colle-les donc sur tes paupières, ça fera l’affaire ! Et vice-versa.

Le rouge à lèvre trop foncé

recycler ses cosmetiques

Soit t’appliques du baume à lèvre à outrance et tu viens tapoter ton rouge à lèvre par dessus, soit t’es complètement une ouf et tu l'utilises en tant que blush crème, si la couleur s’y prête !

Le vernis à ongles flagada

recycler ses cosmetiques

J’ai eu une période où chaque fois que j’allais chez DM en Allemagne, je faisais le plein de vernis ! C’était à l’époque où j’arrêtais de me bouffer les ongles, j’en étais fière, ils poussaient et je les bichonnais au plus haut point (en appliquant des merdes dessus, oui oui). Du coup, je me suis retrouvée avec une panoplie arc-en-ciel (dont je me suis débarrassé de moitié depuis) et il s’est avéré que quasiment tous mes vernis ont séché en même temps ! J’en avais plus un seul de potable. Du coup, tout comme pour le mascara, une petite goutte de Ricin dans chaque flacon m’a permis de les ramener à la vie ! Cette huile renforce les ongles, donc ça mange pas d'pain. Aujourd’hui, m’occuper de mes doigts est une vraie corvée, j’aime pas ça. Ils peuvent passer des semaines sans voir la tronche d’un vernis… C’était bien la peine tiens.

Sur ce, j’espère t’avoir donné quelques idées et appris deux trois petites choses afin de t'éviter de gaspiller au mieux, soit en détournant, soit en redonnant un semblant de vie à tes produits en phase terminale ! Quoi qu’il en soit, si toi aussi tu as des astuces pour recycler ses cosmétiques, n’hésite surtout pas à les coller dans les commentaires !

Bisous bisous

Commentaires

Alexandra

J’adore l’article, merci. Beaucoup j’ai appris plein de chose.

Mémé

Ravie si ça peut t’aider d’éviter de gaspiller !
A bientôt ! 🙂

Car

Pour le fond de teint trop clair , j’ai ajouté un peu de poudre de soleil ! Et cest parfait .

Jade

Merci super article

Pour l’après shampoing, faudrait peut être tester d’ajouter de l’huile végétale ou une poudre (genre spiruline) pour en faire un masque avant shampoing (À tester ahahaha)

Marie

Super article… Merci
J’ai une chantilly de karité avec trop de fragrances ( c’est écoeurant !), penses tu que je puisse « l’allonger »avec de l’aloé ?
Merci

Mémé

Pouah, euh, oui pourquoi pas, il faut tester. Clair que si tu ajoutes une huile, tu risques de rester coller lol.
La chantilly de karité est vraiment le truc que je n’utilise jamais, et que je n’ai jamais réussi à faire moi-même. Je suis pas super fan des beurres à la base, enfin, je n’ai testé que le karité et c’est super riche quoi… Peut-être que d’autres me conviendraient mieux. Tu l’utilises comment toi ?

Marie

Pffff alors je t’avoue que j’appelle ça chantilly parce que c’est le nom de la recette mais alors la texture que j’obtiens c’est pas ça du tout ! Lol….
Sinon, c’est vrai que c’est assez gras. Je m’en sers surtout sur mes jambes qui sont assez sèches mais du coup faut quand même prendre le temps de bien masser.

Mémé

Tu m’étonnes… J’utilise déjà pas de lait pour le corps parce qu’après je colle et je déteste ça (j’ai essayé plusieurs trucs), alors du karité laisse tomber lol

Vitre

Cc je m’incruste pour le côté gras de la chantilly karité moi je la met sous la douche ça faut un « lait » je rince vite fait et voilà et c’est pas( très)gras

Mémé

Ah oui tiens, pas mal l’utilisation là !
J’ai encore un fond de beurre qui traine quelque part je crois, je testerai !
Merci !

Mymy

Le beurre de karité est un excellent produit mais effectivement, il est gras, c’est sa vertu.
Je ne vois pas comment on pourrait l’appliquer sur toute la peau sans être collant. Ou se casser la tête à en faire une chantilly.

Pour ma part, je ne l’applique qu’une demi-noisette après la douche que sur les pieds au niveau des talons que j’ai toujours secs.
Au frottement léger, le beurre devient huile pénétrante et l’efficacité est excellente.

yolaine

alors moi je suis fan de la chantilly vraiment rien à voir avec le karité brut; c’est un plaisir à étaler, et c’est pas gras comme on croit; bref moi je transformerai Ta chantilly en chantilly douche, c’est à dire en mélangeant avec une base lavante ou un melt and pour ou des tensio actifs et là tu as une crème de douche de la mort qui tue, pas besoin de lait ou autre aprés la douche

Natacha

L’astuce de la goutte de ricin dans le vieux vernis, je prends, merci 🙂 Je m’en mets tellement rarement (du vernis) que le jour où ça me prend, mes vieux vernis sont… encore plus vieux !

Mémé

Ah oui effectivement… Moi aussi j’en mets de moins en moins, puis j’en ai encore pas mal mine de rien du coup, je ne me sers pas de tous, et le jour où je veux en ressortir un de derrière les fagots, ben je sens qu’il va pas bien le gars lol

Mymy

Pour raviver un vernis qui vieillit, je mets dans le flacon une ou 2 gouttes de dissolvant. Cela fluidifie le vernis.
Secouer, appliquer.

Mémé

Avec plaisir ! J’espère que ça aura pu t’inspirer 🙂
Bisous

Joana

J’ai appris plein de choses. Merci Mémé!
Par contre, j’ai essayé de nettoyer un vieux tube de mascara, et bin j’ai jamais réussi: avec de l’eau chaude, du vinaigre, du liquide vaisselle… il y avait tout du noir qui sortait. J’ai abandonné, j’ai acheté celui d’AZ.

Mémé

Ah oui ? C’est un peu hard je l’avoue, il faut de la patience 🙂

Mam Ounette

Toujours aussi cool ton blog ! Merci!
PS) j’attends le soin des ongles à la poudre d’ortie avec impatience! À moins de ne pas l’avoir vu passer !!!
Bonne journée !

Mémé

Coucou et merci pour ton gentil message !
Pour la recette, tu n’es pas la seule à l’attendre lol. Je voulais bien la tester avant de vous la partager, mais je pense que vous allées être un peu déçues tellement c’est « simple ». Je réfléchis à plusieurs recettes du coup, mais j’oublie pas !!!! 🙂

Annema

Pour le fond de teint trop clair, peut-être mélanger avec un tout petit peu (mais vraiment peu) d’argile rose. D’ailleurs, Julien Kaibeck donne une recette de poudre libre maison sur son blog et c’est moi moi de maïzena et d’argile rose.

Mémé

Exact ! Cette recette est dans le guide visuel de la Slow ! Mais cette méthode est bonne quand il s’agit de poudre je pense. Là je parlais plutôt de fond de teint liquide. C’est pas très explicite dans mon article j’avoue lol

BERTHOLIO Florence

Comme d’habitude, un regal de te lire Mémé.
Super l’antigaspi….

axelle et ses caprices

Pour le shampoing moi si jamais il ne me convient pas du tout je l’utilise aussi en tant que nettoyant pour les pinceaux de maquillage 🙂
Pour les fonds de teint trop clair : sur toute la paupière histoire de bien l’unifier et estomper les rougeurs
Bisous

Valou CH

Bon, ben je viens de lire que tu as eu le livre de Béa Johnson!!! Et moi qui pensait te sauver la mise avec mon mail précédent…Bah, ça peut intéresser d’autres demoiselles!
Pour cette page de recyclage, je ne sais pas si cela intéressera quelqu’un…. Tous mes restes de bout de savon( tu sais lorsqu’ils se cassent en 2) que tu ne peux pas utiliser sous la douche parce que cela fait transpirer d’énervement, je les balance direct dans le tambour de la machine à laver le linge. Et hop, moins de lessive! Pour les shampoings, gels douche, je divise le produit par 2 en ajoutant de l’eau distillée. Certes cela devient bien liquide mais n’ôte en rien le pouvoir lavant. Ma fille étant allergique au Lauryl sulfate de sodium, ça a été radical, y en plus du tout! J’arrête là, sinon y en a pour des heures et faut aussi que les copines puissent jacqueter aussi! Bises à toutes

Mémé

Coucou Valou !
Oui le coup dans savons dans la machine je l’avais lu quelque part, ça me revient ! J’aurais pu le mettre effectivement, super idée !
Merci de m’avoir rafraîchi la mémoire ^^

Aurore

Merci pour toutes ces bonnes idées. Moi je finis mes produits cracra et commence à introduire des « bonnes compos ». Visiblement ça a l’air de plaire au reste de la famille. Par contre, pas évident de trouver des idées pour utiliser les restes sans vouloir gaspiller.

Mémé

Coucou Aurore !
Cool si la famille suit l’action, c’est parfois pas évident !
Quels sont les produits que tu as du mal à finir par exemple ?

sha-ne-no

Un petit rappel de ces autres utilisations possibles…on y pense rarement… mais j’applique souvent celui de la crême de jour qui ne convient pas en crême pour les pieds le soir !
Merci pour les idées !
Samantha

claire g

j’aime beaucoup^^, alors pour les rouges à lèvre, les tester en blush mm pas en rve je n’en mets pas par contre un petite anecdote effectivement j’avais du blush et du fond de teint en poudre cassé dans une vieille palette que j’ai mis en fard à paupière ben ça faisait plutôt sympa comme résultat (sachant que d’ordinaire ni fdt ni blush ne vois la couleur de ma peau) ^^

Miss M

Bonjour tout le monde!
Perso quand j’ai une crème trop grasse j’ajoute de l arrow bout (un chouia of course !) La poudre est super fine et cerise on the cake ça matifie super bien et rend la peau tooooute douce!
Après pour tout ce qui est fond de teint ou crème teintée qui ont une couleur bof bof sur nous. …j’associe du mica (plus ou moins foncé selon le résultat escompté)
Voilà pour moi!
Ps j adoooore tes articles super intéressants ! Merci pour tes conseils judicieux

Mémé

Hellooooooo !

Merci pour ton retour et tes astuces, c’est toujours bon à prendre ! Mais ne dis à personne que tu te colles de la farine sur la tronche hein, on va encore passer pour des tarées… lol

A bientôt ! Bibi

Annette

Bonjour, et merci pour ces infos…que je pratiquais déjà pour certaines
Pour le mascara quand il devient sec.. je mets des gouttes de sérum physiologique et renouvelle jusqu’à ce qu’il n’y ai plus rien et du coup…je triple le temps et le fini jusqu’au bout

Mémé

Hello Annette,

J’ai déjà entendu l’astuce du sérum phy quelque part, ravie de savoir que ça marche aussi 🙂

Mymy

Pour fluidifier un mascara quand il devient sec, il suffit aussi de rajouter 1 ou 2 gouttes de démaquillant ou de lait pour le corps.
Quelques aller-retour délicats de la brosse à le réceptacle et mascara tout neuf.

En revanche, je ne conseille pas de réutiliser la brosse du mascara en eye-liner simplement en arrachant quelques poils.
Déjà avec un pinceau très fin aux poils souples d’eye-liner, c’est difficile & délicat de tracer une belle ligne d’eye-liner, je n’imagine même pas le résultat clownesque en ayant bidouillé une brosse dure même à cils !

Carole

De très bonnes idées, j’en prends note. Je connais également une astuce pour les mascaras. Il suffit d’enlever le tube qui contient le mascara, en dessous il y en a encore. Pour enlever ce tube en plastique dur, je me sers d’un coupe papier ou toute autre pointe, essayez et vous verrez.

Mymy

Page sympathique mais si je puis me permettre, dommage que le niveau de langue soit si familier.
Peut-être pour faire d’jeun et cool ?

Mais les recettes & bons tuyaux pourraient parfaitement souffrir un langage mieux choisi. L’efficacité serait améliorée.
Par exemple, il serait bon de recycler « se laver le cul » par « se laver le corps ». Histoire d’éviter les déchets aussi au niveau linguistique.

Mémé

Salut Mymy ! Ce blog se veut sans prise de tête, mais j’avoue qu’en relisant mes anciens posts, je constate que j’y allais quand même un peu fort niveau langage corsé :/ Je prendrais le temps de remanier tout ça un de ces jours 🙂

Becky

Salut Mémé!
Super tes idées de recyclages, j’en applique certaine d’ailleurs. Par contre, comment as tu procéder pour passer des produits « traditionnels » aux produits bio ou slow?
Que fait on de nos masques capillaires, des 30 vernis à ongles (pleins de cochonneries), des 15 teintes de fards à paupières (le vert ou le bleu me semble difficile à recycler en blush ou autre…)
Je me dis toujours que je vais finir mon produit, puis passé au slow et bio mais pour te dire honnêtement, ras le bol! Je veux de bons produits maintenant et pas dans 2 ans.

Merci mémé!

Mémé

Saloute Becky !
De mon côté, je ne suis pas passée au naturel du jour au lendemain, ça s’est fait progressivement, du coup, j’avais tendance à finir mes produits no slow, avant de racheter du bio. Faut dire que je n’ai jamais eu un grand stock de produits cosméto en tout genre, donc m’en débarrasser n’a pas été très compliqué. Et pour ceux que je ne voulais vraiment plus utiliser, ma foi, je les ai refilé à gauche et à droite en demandant de me retourner les flacons vides une fois terminé afin de m’en service pour mes propres tambouilles 🙂

Jude

En ce qui concerne le shampoing et l’après shampoing à recycler, le premier comme lessive liquide ou lessive à la main et l’après shampoing comme adoucissant ça fonctionne bien. =)

Emma

Coucou mémé !
Ton article est vraiment intéressant ! J’ai 17 ans et je m’intéresse de plus en plus aux produits naturels, mais j’y vais progressivement de manière à ne pas jeter mes produits pleins, mais je n’arrive pas à terminer une huile capillaire achetée en grande surface plus de 10€ et à la compo ultra cracra, mais le flacon se vide trèèèèèèèès lentement et ça me désespère puisqu’il contient pas mal de silicones et j’aimerai vraiment passer aux produits bio pour avoir de beaux cheveux.. merci d’avance pour ta réponse 😉
Continue comme ça c’est vraiment utile et intéressant ce que tu dis mémé !

Mémé

Salut Emma,

Quand je suis passée au naturel, il y a eu aussi des produits que j’ai eu un mal fou à terminer… Je me suis pas cassée, j’ai fini par tout refiler à mon entourage lol… Quand ça veut pas, ça veut pas !

Hypno

Bonjour Emma,

Concernant ta question sur une nouvelle utilisation de ton huile capillaire, tu peux la réutiliser en masque capillaire comme sous forme de bain d’huile ou en ajout dans un masque de poudres de plantes, c’est ce que j’ai fais pour ma part 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *