Poudre de Reetha, aurevoir cheveux gras !

Poudre de Reetha

Yo ! Je suis ravie de te retrouver aujourd’hui pour te causer de la poudre de Reetha que j’ai pu tester cet été en long en large et en travers ! Ca faisait longtemps que je n’avais pas essayé une nouvelle poudre végétale. Faut dire que je me suis pas mal calmée sur ce genre d’achat ces derniers mois parce qu’il me fallait d’abord épuiser mon stock et faire un peu de place dans mon placard à tambouille.

Mon addiction aux poudres est toujours bien présente (végétales les poudres... végétales), j’adore ce type d’ingrédient, mais il faut aussi avouer un truc. En avoir de 36 sortes différentes ne sert pas à grand chose... Certaines sortent bien évidemment du lot, d'autres se ressemblent plus ou moins...

J’ai passé commande pour la première fois sur le site Ma Planète Beauté, en vue de racheter du Shikakaï, car je commençais à en manquer. J’avais aussi envie de jeter mon dévolu sur une nouvelle marque et comparer avec celle que j’utilisais jusqu’à maintenant. Si tu me suis depuis un moment, tu n’es pas sans savoir qu’il s’agit de ma poudre lavante chouchoute de tous les temps. Ce truc nettoie et discipline mes cheveux comme aucune autre. Un indispensable.

Et puis que veux-tu, une chose en entraînant une autre, un paquet de poudre de Reetha s’est retrouvé dans mon panier didonc !

Au même titre que le Shikakaï et le Sidr, la poudre de Reetha est riche en saponines végétales, ce qui lui octroie un pouvoir lavant (oui parce qu’il y a plusieurs sortent de poudres hein, celles qui lavent, celles que t’utilises en masque pour gainer / discipliner / embellir, et bien entendu, celles qui colorent).

J’ai eu envie de la tester pour la comparer aux deux autres. J’adore le Shikakaï, cependant, si je suis honnête avec moi-même, ça fait quelques mois qu’elle me confère des démangeaisons lors de l’application. C’est la plus irritante, il va sans dire que tout le monde ne supporte pas. Et je crois que malheureusement, ça commence à être mon cas. #snif
Avec la poudre de Sidr, on a eu une relation très courte. Quand je l’ai utilisé la première fois, j’ai adoré. J’avais les cheveux propres, doux, brillants et son côté démêlant m’avait littéralement bluffée. Aujourd’hui, elle me rend les cheveux poisseux et y’a rien à faire. Est-ce que ça se périme une poudre ? C’est la question qui me vient en tête en rédigeant ces lignes parce que je trouve quand même ce phénomène étrange...

Bref, tu vois où je veux en venir. En intégrant la poudre de Reetha à mes achats, j’espérais tout bonnement qu’elle saurait détrôner mon éternel Shikakaï devenu irritant, et devenir mon nouveau Graal !

Poudre de Reetha

Les propriètés de la poudre de Reetha

La poudre de Reetha, appelée également Ritha ou Aritha, est issue des noix du Sapindus Mukorossi (à tes souhaits). Elle est très utilisée en ayurvéda pour se nettoyer les cheveux et les embellir, mais pas que ! Elle peut également être utilisée en soin visage, mais… pas que ! #suspens

La poudre de Reetha pour les cheveux

Comme évoqué, elle est très riche en saponine végétale, ce qui lui confère un pouvoir dégraissant de premier choix (et c'est pas des conneries, je te laisse constater par la suite) ! Elle va donc convenir plus particulièrement aux cheveux gras, pour ainsi assainir le cuir chevelu, virer ces fichues pellicules pour rendre ta tignasse douce et soyeuse !

La poudre de Reetha pour la peau

Si tu décides de l’utiliser en masque sur le visage, tu auras droit aux mêmes propriétés précitées. La poudre de Reetha nettoie, désincruste les pores, purifie, assainit, sans compter son effet « moussant » qui facilite son utilisation. Elle convient aussi bien aux peaux mixtes et grasses à tendance acnéiques, qu’aux peaux les plus sensibles de par son action apaisante, et aux peaux matures de par son pouvoir anti-oxydant.

La poudre de Reetha pour la maison

Eh oui, tu pourras également utiliser cette poudre à tout faire pour laver ton linge, ta vaisselle, ou que sais-je ! M’enfin, j’avoue ne pas encore avoir tenté la chose, donc je pars au front et te tiens au jus ! Mais si je te dis "les fameuses noix de lavage", ça fait le tour dans ta tête ou pas ? Bref, on en reparle !

Mon avis

Quand je teste un nouveau truc que je ne connais pas, j’aime l’utiliser « seul » et éviter les combos à outrance histoire d’apprécier la chose dans son intégralité. C’est donc tout naturellement que la première utilisation que j’en ai faite à été de mélanger de la poudre de Reetha à de l’eau bouillante jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène susceptible d’être convenablement appliqué sur ma face et mes cheveux. Bien évidemment, j’ai laissé tiédir avant de l’appliquer hein.

Sur les cheveux, j’ai d’abord appliqué la pâte en racines, puis vite fait sur les longueurs, comme j’ai l’habitude de faire avec la Shikakaï. Et je peux te dire mon gars, que j’ai bien galéré ! Ca ne voulait pas glisser dans mes cheveux, j’ai mis beaucoup plus de temps que d’habitude à répartir la chose sur l’ensemble de mon cuir chevelu.

J’ai laissé poser une dizaine de minutes sans ressentir la moindre démangeaison, ce qui était plutôt un bon point. Mais alors au rinçage, ça été un peu la panique. C’est pas que c’est compliqué à rincer, au contraire, ça part vite, mais mes cheveux « crissaient » comme ils le font avec un shampoing liquide bon marché trop décapant. Et je déteste ça. Je déteste parce que 1) c’est pas agréable 2) je ne ressens aucune douceur dans mes cheveux et c’est perturbant 3) mes cheveux en ressortent généralement indisciplinés, secs, électriques et je suis bonne pour subir ça toute la semaine.

Qu’à cela ne tienne, j’ai joué le jeu jusqu’au bout sans appliquer le moindre après-shampoing pour ne pas fausser le résultat. Mes cheveux ont séché à l’air libre comme à l’accoutumée.

Une fois secs, ils étaient effectivement super propres, débarrassés de tout corps gras, brillants, et étrangement mega souples, doux et disciplinés ! Une agréable surprise parce que je ne pensais vraiment pas obtenir ce résultat suite au rinçage qui s’était « mal passé » !

Après avoir exposé mes déboires de rinçage à la Terre entière sur Instagram, certaines m’ont conseillée d’y ajouter de la glycérine végétale pour que ça « glisse » mieux, d’autres de la poudre de guimauve pour y ajouter un effet démêlant.
J'ai donc testé ces mélanges par la suite, qui soyons honnête, n'ont pas changé grand chose. 

Quoi qu’il en soit, même si l’application est compliquée pour moi et que le rinçage crissant n’est pas très agréable, le résultat final me convient bien et ma tignasse graisse encore moins rapidement que d’habitude !

Je pense tout bonnement que la poudre de Reetha peut parfaitement convenir au cheveux méga-supra-giga GRAS, quitte à ne l'utiliser que pour virer un bain d'huile trop coriace pour les cheveux "normaux" ! 

Evidemment, je n'ai pas résisté à l'envie de me faire un shampoing solide à base de poudre de Reetha, que je te partagerai dans un prochain post !

Pour ce qui est de l’utilisation en masque visage alors là, je vote pour à 100%. La peau mixte à tendance grasse, du comédons en veux-tu en voilà, J’ai senti ma peau lisse, et désincrustée, comme si la poudre de Reetha avait absorbé tout l’excès de sébum. Franchement, rien à redire. RAS, je vote pour !

Et toi, t'as déjà testé ?

Commentaires

La Pivoine Noire

Ton article tombe à pic pour moi, car mon problème principal c’est bien le gras ! En plus j’ai une soeur au cuir chevelu sensible, alors je crois bien que ça peut convenir à tout le monde ! Merci pour ce retour 🙂 Par contre je suis perplexe sur le côté « crissant » au rinçage, parce que c’est ce que l’obtiens toujours quelque soit la méthode de lavage (dont shampoing solide au shikakai) et j’avais comme l’intime conviction que ça signifiait que c’était bien rincé et qu’il n’y avait plus de résidus sur mes cheveux. Peut être pas finalement…

Mémé

Coucou ! Étonnant le « crissage » avec le shampoo solide au Shikakaï ! Ça ne me le fait pas du tout. Comme quoi hein…
J’associe cet effet à un truc trop « décapant », parce que mine de rien, le sébum est notre ennemi mais aussi un alié pour protéger nos cheveux. C’est le meilleur soin naturel qu’il soit (d’où les « cures de sébum »). Et c’est vrai qu’avec la Reetha pour le coup, j’ai l’impression de ne laisser aucun résidu et pas sûr que ce soit bien bon non plus… Enfin, c’est peut-être moi qui me plante hein.

Mel

Super article qui tombe pile poil! J’ai les cheveux qui regraissent très vite, et à force de lavage avec des shampoings achetés en commerce depuis des années, je sens que mon cuir chevelu me dit stop. Depuis quelques temps je me suis tourné vers des shampoing plus « propres » sans silicones… et même bio mais rien ne semble fonctionné. J’essaye de détoxifié un peu en espaçant les shampoings. Je fais des petites recherches depuis quelques jours (ce qui fait que je viens de découvrir l’article) et la poudre de Reetha reviens souvent et elle semble vraiment être la solution à mon problème, cependant j’ai lu plusieurs avis comme quoi elle avait une odeur très désagréable. Je pense tout de même l’essayer en faisant ma petite mixture à moi. Merci pour l’article, et je suis contente d’avoir découvert ton blog, à partir de maintenant je ne vais pas râté un nouvel article!

Mémé

Salut Mel,

Effectivement dans ton cas, il faut essayer d’espacer les shampoings au max. Le Reetha me semble être une solution à prendre en considération ! Quant à l’odeur, beaucoup s’en plaigne, personnellement, elle ne me dérange pas du tout.
Histoire de bien detoxifier, essayer aussi les gommages du cuir chevelu. Ajoute du marc de café ou du bicarbonate à ton shampoing liquide s’il t’en reste. C’est galère à rincer, mais parfois, il faut passer par là !

Allez, bon courage, et tiens moi au jus !

Bon week-end 🙂

Po

J’ai hate d’avoir ta recette pour le shampoing solide parce que j’avoue que le Shikakai me démange aussi parfois! Alors go go go la poudre de Reetha!

Et merci pour ta bonne humeur et tes partage j’adore te lire!

Mémé

Merci Po ! Je vais préparer tout ça ce week-end alors ^^.
Merci pour tes gentils compliments :*

Rénata

Bonjour,
merci pour ces info très intéressantes (comme toujours d’ailleurs)
Vite, s’il te plaît la recette du shampooing solide avec la poudre de
reetha. Tu m’as donné très envie de l’essayer, j’ai hâte.
Cordialement.

Mémé

Bon beh je vais tâcher de la publier plus tôt que prévu alors ^^. Bibi

sandryon

Ça donne envie d’essayer!
Dis moi, comment t’en sers tu en masque pour le visage?

Mémé

Poudre + eau ou hydrolat ! Tu peux ajouter bien évidement des huiles essentielles si ça te chante 🙂

Lola

Bonjour,
Alors, moi, j’ai commencé avec le sidr pour mes démangeaisons. Résultat : plus de démangeaisons mais cheveux poisseux.
Avec le Rhassoul, c’était pareil.
Ensuite, j’ai testé le shikakai. Super poudre pour mes cheveux mais qui chez moi dégorge mon henné. Et comme Mémé, au bout de quelques temps, demangeaisons.
Et puis, je suis tombée sur la poudre de reetha, une pure merveille pour moi. J’adore !
Pas de démangeaisons et cheveux moins gras.
Et je suis ravie d’avoir lu cet article…
Merci à Mémé 😉

Mémé

Je vois qu’on a un peu le même parcours ! Merci pour ton retour en tout cas !
Bibi

christiane

j’ai utilisé la poudre de sidr pendant mes vacances et cela me convenait parfaitement mais au retour ce n’est plus pareil, est ce l’eau calcaire? la pollution ? Donc ce week end j’ai réessayé la poudre de reetha, effectivement j’ai aussi ressenti ce côté crissant au rinçage, et des cheveux difficiles à démêler mais finalement avec un peu d’après shampoing et un rinçage au vinaigre, cela a été plus facile que je le craignais. Et les cheveux sont brillants. J’ai les cheveux plutôt secs et cassants et je me demande si je peux l’utiliser tout le temps. A voir..
Pour la poudre de guimauve, j’ai lu qu’il était préférable de la laisser infuser dans l’eau froide une nuit, pour récupérer que les mucilages et pas l’amidon. A essayer donc.
Par contre, je l’ai essayé parce que j’avais mal à la gorge et là c’est génial, pas bon, mais résultat bluffant. Avec un peu de miel en deux jours j’étais guérie.

Mémé

Merci pour ces retours Christiane ! J’aurais pas pensé pour la gorge tu vois, je testerai la prochaine fois ! Tu procédes comment exactement ?

Morgane

Salut Mémé,

Désolée de venir commenter sur ce post alors que ça n’a rien à voir mais celui qui m’intéresse est fermé aux commentaires 🙁

Je suis très intéressée par ton oléogel pour peau grasses et j’ai tout commandé sauf que je me suis plantée: j’ai pris du macérât de carotte à la place de l’huile essentielle.
Est-ce que ces deux produits sont interchangeables et si oui as-tu une idée des quantités? Je débute complètement et ne m’y connais pas encore assez pour savoir.

Merci d’avance!!

Mémé

Coucou ! Le macérât risque de te donner un hâle, c’est sympa pour l’été quoi ! L’huile essentielle quant à elle, va te permettre d’éclaircir ton teint. N’hésite pas à consulter des sites qui en parlent plus en détail, mais je confirme que ces produits ne sont pas du tout interchangeables ! 🙂 Bon courage et ravie de savoir qu’il y a une débutante dans le coin !
Bisou

Morgane

Bonjour Mémé

Désolée d’avoir tant tardé à te remercier je n’avais pas vu que tu m’avais répondu.

Ok, je prends note et vais commander de l’HE de carotte alors!

Merci pour tes réponses, tes conseils et ta présence, en tant que débutante c’est réconfortant d’avoir une ressource comme la tienne.

Bon dimanche!

Mémé

Avec plaisir Morgane! N’hésite pas si tu as d’autres questions ^^. Tu n’as pas reçu de mail comme quoi je t’avais répondu ? (Juste pour savoir s’il y a un bug ou pas)

Emilie

Bonjour,
Alors là, j’ai le même problème avec le sidr : bien à la première utilisation, puis cheveux poisseux toutes les autres fois. Rien à faire. Le reetha, je le mélange au kalpi tone : 1/3 kalpi tone + 2/3 reetha, je l’applique tiède sur cheveux mouillés, je laisse poser 15 minutes minimum sous plastique recouvert d’une serviette bien serrée pour pas que ça coule partout, et au rinçage que du bonheur. SAUF QUE si ça coule dans les yeux, ça brûle horriblement, ça m’est arrivé une fois j’ai cru que j’allais perdre la vue définitivement. Mais non, au bout d’une nuit, la douleur s’est calmée, et je vois toujours. Le reetha est très irritant pour les yeux, pensez-y et gardez-les fermés!

Mémé

AAAhhh le Kapi Tone <3 ...
Tu as raison, la reetha est très irritante, j'ai eu aussi quelques accidents du genre, il faudrait d'ailleurs que je relise le post histoire de rajouter ces quelques indications non négligeables... !

Merci pour ton "témoignage" très utile !

Bibi

Emilie

Salut Mémé héhé
Je découvre ton blog, j’y ai passé la journée … (pas bien j’avais une tonne de travail aujourd’hui). Bon, bon j’ai des gros problèmes de cheveux qui graissent hyper vite, ils sont beaux le premier jour, parfois j’ai des supers boucles (PARFOIS hein, quand ils veulent), et après le dodo, ça devient dégueulasse, plat et gras. Je profite d’un week end dans une grande ville pour ramasser toutes les infos et aller en magasin bio demain pour acheter tout ce qu’il faut et commencer la tambouille ! Bref tout ça pour te demander : tu as fais une recette de shampoing solide au rheeta ? Je n’ai rien trouvé. Et je crois que c’est ce qu’il me faut 🙂 Sinon j’adapte celle de base en mettant du rheeta a la place du sidr j’imagine.

Merci pour ce super blog, et pour les prochaines journées de procrastination que je vais passer… (pas bon pour mes affaires ça !) 😉 😉 😉

Mémé

Salut Emilie !

Navrée de t’avoir retardé dans ton boulot ahahah !
Pour répondre à ta question, j’ai bien une recette de shampoing solide à base de Reetha sous le coude : juste là 😉 J’espère que ça pourra répondre à ton problème. Surtout, évite les shampoings trop fréquents (autant que faire ce peu !), et les rinçages à l’eau trop chaude.

Tiens moi au jus, à bientôt !

Yasmina

Je suis contente de trouver un post comme le tien, j’ai les cheveux tellement gras.. je suis obligée de les laver tous les matins. peux tu me dire ou tu achètes ta poudre Reetha stp ? D’avance merci !!!

lalie

Bonjour ,

J aurai besoin d info rien à voir avec le poudre de reetha lol.
En faite j ai de l eczéma depuis petite du cortisone à gogo mais je pense que mo corps ne réagit plus du tout. Aurais tu une méthode naturelle pour me soulager mes crises ??

Mémé

Saloute !

N’étant pas concernée par ce soucis, je t’avoue que je ne me suis jamais réellement penchée sur le sujet, et c’est compliqué de te conseiller sur quelque chose que je n’ai jamais testé :/ Cependant, j’avais l’intention de faire quelques recherches sur les problèmes de peau type eczéma, psoriasis… J’aborderai sans doute le sujet un de ces quatre, mais ça sera uniquement le résultat du fruit de mes recherches et non du « vécu » comme j’ai l’habitude de le faire jusqu’ici sur ce blog. Je suis navrée :/

Je t’embrasse

Ysé

Hello ! Je ne sais pas, étant tombée par hasard sur ton article en cherchant les usages que faisaient les autres de la Reetha,quel est ton rituel shampoing aujourd’hui, mais si ça peut aider pour les petits couacs, partage d’expérience après deux ans d’utilisation des poudres végétales pour mes cheveux (exclusivement) : je faisais en pâte au depart, que ce soit le rhassoul ou le shikakai avant de réaliser qu’en fait, l’irritation provenait de la trop forte dose appliquée ! Qui en plus assechait mon cuir chevelu… Depuis je le dilue dans l’eau aussi mais jusqu’à l’état liquide ! À voir pour chacune la concentration, mais pour ma part j’applique sûr cheveux secs jusqu’à ce que toutes les racines soit imprégnées et je rince à la fin de ma douche ! Et pareil pour le Reetha récemment qui est ma-gique !! Moins difficile à appliquer et les cheveux sont moins decapes qu’avec application enen pâte, du coup, lavage tous les 4-5 jours 🙂 j’espère que ça peut aider, merci pour les infos en tout cas !

Mémé

Merci à toi pour ton retour ! Perso je ne l’utilise plus en pâte mais j’en incorpore dans mes shampooing solide ^^.

AFB

Oui attention ! les poudres se périment ! j’en a fait l’expérience et du coup j’avais des résidus dont j’ai eu beaucoup de mal à me débarrasser qui sont resté sur mon cuir chevelu. Ayant les cheveux crépus, je vous dis pas le combat

Mémé

Ah bon ! Mais on le voit comment qu’elles sont périmées ? Les miennes restent intactes niveau visu pendant des mois et des mois ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *