Zéro déchet, on s’y met ?

zero dechet

Hey coucou ! Je suis ravie de te retrouver après ces quelques semaines d'absence ! Et il s'en est passé des choses ! J'ai découvert pas mal de petites choses vraiment sympa dont j'aimerais te parler très prochainement, mais pour l'heure, commençons par le zéro déchet !

C’est un sujet qui m'intéresse depuis plusieurs mois maintenant. Après avoir changé ma façon de consommer les cosmétiques et être devenue végétarienne il y a quelques années, je crois que mettre mes poubelles au régime et tendre vers le zéro déchet est juste la suite logique d’une consommation encore plus responsable de l’environnement.
Je me suis pas mal documentée, je suis allée à la pêche aux infos à gauche à droite, lu des témoignages, vu des vidéos qui en parlent, mais pour autant, on ne peut pas dire que j'ai vraiment fait des efforts pour réduire la teneur de mes poubelles. Mise à part le fait d'acheter mes féculents, céréales, huiles, farines et autres aliments "secs" en vrac au Day by Day, on peut pas dire que j'y ai mis beaucoup du mien...

zero dechet

Cet été, alors que j'attendais patiemment qu'il soit dispo à la biblio, j'ai craqué et j'ai acheté le livre "Famille (presque) zéro déchet, ze guide" que tu n'as pas pu louper si tant est que tu sois adeptes de la blogo écolo. J'avais déjà été traînée sur le blog de cette famille qui tend vers le zéro déchet, et je me suis dis que le style du livre allait forcément me convenir.

Famille (presque) zéro déchet, ze guide !


Concis
, pédagogique et bourré d'humour, j'ai dû le dévorer en même pas trois jours. Ce livre te propose, à l'aide de 10 défis écologiques, de réduire la taille de tes poubelles pour la planète, ta santé et ton porte monnaie ! 

zero dechet

Le livre va bien évidemment commencer par t'expliquer pourquoi il est important de réduire ton emprunte poubellesque, passant en revue les différents types de déchets existants, te prouver par A + B que le recyclage n'est pas une fin en soi et qu'il connait des limites (et ça, beaucoup ont tendance à l'oublier), sans compter quelques plans d'actions à mener face aux "zérosceptiques" qui n'y verraient là qu'un "effet de mode pour Bo-Bo"

Au travers de différents thèmes, la famille zéro déchet te propose des alternatives  et conseils pratiques simples, parfois illustrés, que tu pourras intégrer lorsque tu fais tes courses, la cuisine, le ménage, le jardinage, le bricolage etc. Il y est proposé également quelques recettes cosmétiques pas mal du tout, mais là dessus, j'ai tout de même une interrogation. Ils évoquent le fait que certains produits se trouvent sur Internet, mais quid des achats en ligne, avec ces colis, ces paquets, ces trucs et ces machins qui partiront sans conteste à la poubelle ? Qu'on se le dise, l'achat en vrac sur ce plan là, je ne connais pas encore, malheureusement. 

zero dechet_5

J'ai trouvé que le livre dédramatisait vraiment ce mode de vie. Sa lecture m'a donné un sacré coup de pied au train et me pousse aujourd'hui à aller encore plus loin dans mes actions pour réduire mes déchets et sortir tout bonnement de ma zone de confort. Cette famille déjà bien ancrée dans ce mode de vie m'a fait comprendre que:

  • non le zéro déchet ne coûte pas plus cher
  • non, le zéro déchet ne prend pas plus de temps
  • oui, le zéro déchet est à la portée de tous

Exit les préjugés, je me dis aujourd'hui que même si la mise en route sera probablement compliquée (et elle l'est, je vais pas te mentir, vu que j'ai déjà commencé), ça valait vraiment le coup de s'y mettre ! Si certains y parviennent, pourquoi pas moi ?

je commande

 

Edit : La famille zéro déchet a également sortie un nouvel ouvrage "les zenfants zéro déchet, ze mission", mais je ne l'ai pas encore lu, j'avoue ^^. 

Le zéro déchet, c’est pas gagné !

La route vers le zéro déchet sera longue parce que je sais que cela demande un gros travail sur soi, changer beaucoup d’habitudes, et prendre de nouveaux repères. Et moi, en bonne vieille Mémé, j’aime pas trop ça qu'on me change mes habitudes... Dans "Famille (presque) zéro déchet, ze guide", ils disent que rien n'est compliqué, que tout est une question d'organisation !

Là encore, l’organisation et moi, on est pas très potes. Autant au boulot, je sais rester méga carrée, mes dossiers sont rangés là où il faut, je planifie mes tâches pour ne rien zapper, je me fais des check-list, des rappels dans tous les sens, autant à la maison… La paperasse s’accumule sur le bureau, j’oublie de déclarer mes impôts,  le linge peut rester sur son fil durant une semaine entière et les courses se font toujours à l’arrache, sans liste. Ajoute à ça, un Pépé qui ne pense jamais à rien, bref, c’est un peu la vie de bohème chez nous. A la va comme j’te pousse mon gars...

Bien qu’étant une piètre maîtresse de maison, j’ai décidé de commencer ma route vers le zéro déchet en passant par la cuisine, là où les poubelles se remplissent à vue d’œil. J’ai bien compris que le gros plan d’action consiste à se mitonner de bons petits plats maison et dire adieu au tout prêt. Sauf que. Cuisiner, j’aime pas trop ça et ça prend du temps. Alors que le tout prêt, ben ça dépanne pas mal, avouons-le (le truc qui commence bien t’sais...).

zero dechet_6

Au travers de cette nouvelle rubrique, je vais tenter de tenir une sorte de journal de bord, histoire d’avoir une visibilité sur l’évolution de mes déchets ce qui je pense, pourrait également me remotiver en cas de moment de solitude extrême. Avec bien entendu quelques "bilans" histoire de voir si je fais vraiment des économies (bon niveau compta je suis pas au point, mais je me débrouillerais). Et puis, sans prétention aucune, si mes pérégrinations peuvent également t’aider, voire te donner ne serait-ce qu’envie de faire un peu attention, j’en serais d’autant plus ravie !

Pour l'heure, n'hésite pas à me rejoindre sur les réseaux sociaux (on s'marre pas mal), ou t'inscrire à la Newsletter pour ne rien louper (en plus si tu t'abonnes, tu reçois un cadeau, j'dis ça, j'dis rien).

Bisous l'amie.

Commentaires

Élodie

Ce livre me tente bien, merci pour la découverte ! Je fais déjà attention quand j’achète (paquets économiques, bouteilles consignées) mais je pense qu’il y a moyen de faire plus. Hâte de suivre les aventures de Mémé zéro déchet !

Mémé

Je ne peux que te le conseiller 🙂 Il y a toujours moyen de faire plus, mais pour l’heure, on va tâcher d’y aller pas à pas hein lol.
A bientôt !

christiane

Amusant, car j’ai failli l’acheter cet été. Moi aussi, j’ai commencé (acheter en vrac, avoir toujours un sac sur soi, faire ses produits, mettre ses déchets de cuisine au compost…). Alors pendant les vacances, je me suis dit que c’était le moment de supprimer les papiers d’emballage et d’utiliser des boîtes. Je l’ai fait, un peu… mais j’ai souvent oublié aussi de prendre les fameuses boîtes, et les commerçants ont bien rigolé. En tout cas, tous les commerçants ont joué le jeu sans problème. Mais comment dire, j’ai un sérieux problème d’organisation (et pourtant comme toi, au bureau pas de problème). Conclusion : je me dis que c’est un début et que cela ne peut aller qu’en s’améliorant

Mémé

Oui, je pense qu’il faut tester différentes façons de faire, jusqu’à trouver les nouvelles habitudes qui nous conviennent, sans que ce soit un « effort » ou contraignant. Puis (et là, fais ce que je dis, pas ce que je fais), je pense qu’il faut être indulgent avec soi-même, et avancer pas à pas, « chantier » par « chantier ». On va y arriver ! J’en suis certaine !
Bon courage !
Bises

Lelixirdegenie

Bonne chance à toi ^^ les pas se font petits de mon côté mais sûrement
Les mauvaises habitudes sont longues à perdre mais j’ai l’impression que les bonnes sont pour certaines longues à prendre 😉 ravie de te lire sur le sujet ^^

Maurizi

J’ai commandé le livre il y a deux jours j’ai qu’une hâte de le lire j’ai commencé le zéro déchet enfin commencer si on veut dire commencer avec deux enfants à la maison les gâteaux c’est un peu dur mais j’essaye de réduire mes déchets au maximum acheter les fruits légumes de saison bien sûr pas de conserve j’ai qu’une hâte de lire ce livre enfin ce sera une bonne expérience je t’embrasse et à plus tard

Mémé

Coucou !
Oui tu verras il y a pas mal d’astuces dedans et ça a le mérite de te remotiver quand tu sais plus où donner de la tête ni par où commencer ! Puis c’est drôle, ça se lit facilement sans prise de tête, et tu verras, il y a chapitre dédié aux enfants dedans 😉
J’attends tes impressions 🙂
Bisous

Maryline

Vous pouvez faire des petits gateaux vous memes pour le gouter ,ca se conserve bien pour un bocal en verre

Maryline

Je suis entrain de lire le livre de bea johnson. Evidemment que je ne pourrais pas faire tout ce qu elle fait comme acheter des vetements seuleument deux fois par an. Quoi qu il en soit j ai acheté des petits sacs en tissus pour les fruits et legumes,on utilise plus de papier essuie tout mais des serviettes en tissus. J ai également acheté des chiffons en micro fibre pour ne plus utiliser de lingettes nettoyante. Il y a pleins de choses qu on peut faire qui sont facilement realisables. Bonne journée à vous

Mémé

Exactement ! Tout est une question d’habitudes, il faut juste savoir les prendre 🙂 Le moindre petit geste est déjà un grand pas, donc même si sur certains points tu restes septique ou que tu n’as pas forcément envie de changer (les vêtements en l’occurrence), c’est pas bien grave ^^.

Mam Ounette

Salut !
J’ai hâte d’avoir ton retour sur ton expérience !
J’adore ton blog.. toujours plein d’humour !

Aurore

C’est un bon début. Moi aussi j’ai commencé doucement par ne plus acheter de bouteilles d’eau. Nous buvons désormais de l’eau du robinet, ça coûte moins cher et ma poubelle ne déborde plus comme avant. Le stop pub est mis sur la boite aux lettres et j’essaie d’acheter en vrac mais je ne suis pas toujours contente de la qualité des produits donc je cherche encore. Il y a plein de choses à faire mais bon doucement mais sûrement on va y arriver !

Mémé

Yes ! Doucement mais sûrement ^^. C’est con pour le vrac, je n’ai pas eu ce soucis encore. Tu achetes où ?

Karine

J’ai ce bouquin. Il est juste génial. si je me trompe pas, ils sont en train de travailler à l’élaboration d’un deuxième livre. Je me mets gentiment au zéro déchet mais Chouchou est un zéro septique et on a 4 enfants alors c’est pas toujours simple mais je désespère pas. j’y vais doucement. La poubelle dure deux semaines maintenant. c’est encore beaucoup mais en ce moment je bosse à plein temps et il me faut 60 km pour aller au magasin en vrac le plus proche. je me réjouis de te lire dans tes prochaines aventures

Mémé

Yes le bouquin sortira avant le fin de l’année si tout va bien et sera accès plus « enfants » apparemment. 1 poubelle toutes les 2 semaines pour une famille de 4 c’est déjà super !
A bientôt ^^

Lilicerise

Hello ! Je viens de le terminer et je voulais en parler sur le blog ! Ton billet dis tout ! 🙂
Je vais te suivre dans cette nouvelle aventure !

Gatou

J’ai découvert ce livre cet été, j’ai adoré et donc je me lance aussi dans l’aventure zéro déchet. Pas toujours bien organisée à la maison non plus, cela va bousculer mes habitudes mais c’est pour notre bien et celui de la planète. Ma première étape est de coudre des sacs à vrac pour mieux gérer mes courses. L’idée est de ne pas se mettre la pression, les changements viendront progressivement 🙂

Mémé

Ah oui pas de pression. Chaque chose en sont temps ! Coudre dzs sacs a été aussi ma première étape hihi.
Bisous

Mam Ounette

Coucou !
Mon mari et moi sommes en désaccord par rapport à la pub : j’avais mis un « stop pub » sur notre boîte aux lettres, mais il l’a enlevé argumentant que celà donne du boulot à des gens démunis !
Une alternative ??

Mémé

Oula ouais euh. Pour tout te dire je n’y avais pas pensé. M’enfin leur tournée ils l’a font quand même tu sais. A moins qu’ils soient payés au nombre de prospectus distribués ? Je sais que certains n’hésitent pas à mettre + d’un exemplaire par boite histoire que ça parte plus vite…

Ana Maria

Bonjour, moi j’ai commencé la démarche zéro déchets il y a quelques mois. Je fais mon savon a lessive, et mon détergent tout usage, j’achète les produits secs en vrac. Je viens de commencer à lire le livre de Léa Johnson, zéro déchets, ça me donne envie de faire des changements plus rapides. Alors lire vos commentaires, ça m’apporte beaucoup. Merci de partagé avec moi.
Ana Maria

Meuraie

Hello!!
Je me suis assez reconnue dans ton article … Organisée au boulot mais à la maison c’est une autre histoire!
J’ai moi aussi ce livre, que j’apprécie beaucoup! Mais j’ai du mal à m’y mettre!
Pour ma part, j’ai commencé sur le front des produits ménagers … Là c’est marrant car c’est de la tambouille et moi, j’adore ça ;-). J’avance tout doucement sur le plan des cosmétiques, pareil en expérimentant la tambouille mais c’est déjà plus sportif …
Mon pêché c’est les courses … J’ai fait de beaux sacs en tissus … qui ne sont pas toujours bien dimensionnés pour ce que j’achète et qu’en plus, j’oublie assez régulièrement … Bref! Pas gagné!
Pas de vrac sur ma route, ça finit dans les bocaux, en sortant des boîtes achetées au drive… Pas championne non plus!
Par contre, en effet, la cuisine est un gros pôle de déchets! Si tu as un congel, c’est quelque chose qui marche bien chez nous, quand l’envie m’en prend, je fais des grosses quantités et congel … Rapide pour un soir de flemme en rentrant du boulot … Et le compost si tu as un jardin … Plus d’épluchures qui pourrissent au fond de la poubelle, plus de poubelles qui goûtent …

Enfin bref, je vais suivre avec attention ton avancée, afin de me booster un peu, ça ne pourra faire que du bien à ma poubelle!

Mémé

Oui boostons-nous mutuellement, on va en avoir besoin ^^ ! A bientôt 🙂

Greener Daddy

Bonjour, oui on s’y est mit ^^
Belle progression et attention, on y prend gout ! voire on étend le champ de réflexion pour une vision globale écofrugale 😉
Au plaisir

Pause Vagabonde

Je voulais le lire aussi même si pour l’instant le zéro déchet c’est pas gagné étant donné que j’habite encore chez mes parents et les poubelles se remplissent assez vite chez nous ! Bonne chance pour ton passage au zéro déchet j’ai hâte de suivre ton évolution.
A très vite !

Mémé

Oui pas évident quand les autres membres de la famille ne sont pas dans le délire ! Mais ça peut être un challenge que de les initier !
A bientôt ^^

Manikrak

Génial !
Sans être devenue végétarienne, j’ai suivi à peu près le même cheminement que toi : je suis tombée dans le bio il y a quelques années en voulant récupérer mes pauvres cheveux tout rabougris et secs ! (bien m’en a pris quand je vois la quantité que je perds aujourd’hui suite à la naissance de mon bébé !)
ça m’a pris du temps : me renseigner, tester, adopter de nouvelles habitudes mais à la fin j’étais hyper bien ! j’ai commencé à mettre du bio un peu partout (essentiellement en nourriture et en cosmétique) et je tombait parfois sur du zd sans m’y attarder, pensant que ce « genre de vie extrême » m’était impossible avec 2 boulots et une vie « classique ».
Peu de temps après la naissance de ma fille je suis tombée sur ce bouquin, au hasard d’une station de radio qui le vendait bien !
ET… BOUM !!! grosse prise de conscience sur la terre que je laisserai à mon enfant ! (bon, y a un chouya d’hormones qui jouent, on est d’accord !).
Et j’ai eu un moment de… n’importe quoi ! j’ai tout voulu changer d’un coup ! là comme ça !! prendre de « bonnes habitudes » pendant que j’avais le temps avant de reprendre le boulot… et je me suis perdue !
Je me suis donc posée à l’aide de mon homme qui me voyait dépérir à force de TOUT cuisiner alors que je déteste cuisiner, courir partout chercher du vrac et bio alors que je suis une adepte du drive depuis des années car je ne supporte pas de faire les courses… bref… j’ai levé le pied !
J’ai commencé par passer aux couches lavables pour mon bébé (ce qui était prévu dès sa conception, nous avons utilisé les couches jetables pendant 2 mois histoire de se faire la main… pas facile quand tu n’en as jamais manipulé !) puis j’ai commencé à changer des petites choses, d’abord celles qui ne me gênaient pas puis celles qui me gênent moins…
Comme toi je suis sur le chemin, je sais que je ne serai jamais une Béa Johnsson mais je me dis que si chacun fait l’effort à son niveau cela ira de mieux en mieux pour notre planète !
Tout ça pour te dire que vais suivre avec grand intérêt ce nouveau thème !
le groupe FB qui va avec le bouquin est bien aussi, ne serait-ce que pour se sentir moins seul parfois ! ^^
Sur ce… je te laisse… la raison de mon propre « combat » m’appelle et elle a la dalle ! ^^
Bonne route zd !

Mémé

Eh bien je vois qu’on a le même parcours. J’avoue que ton message me réconforte. Je ne suis pas une pro de la cuisine et je n’aime pas spécialement passer ma vie à faire la bouffe. Depuis que je me suis lancé, je mets aussi un point d’honneur à tout faire moi même et comment dire. Je galère ! J’ai perdu mes 3 derniers weekend à tester des recettes, toutes aussi foireuses les unes que les autres. C’est déprimant parfois. Puis je fais du gâchis ! Ce qui n’était pas le but. M’enfin, une fois que j’aurai trouvé mes recettes fétiches ca ira tout seul j’imagine. Ah et pour info, moi aussi j’étais une grosse grosse mega adepte de drive !
Bref comme tu dis, faut « lever le pied », pas vouloir tout faire en même temps sinon c’est des coups à se dégoûter ! Allez courage, on va y arriver ! Bisou et merci pour ta contrib ‘ 😉

maviezerodechet

Coucou mémé, moi aussi je me suis lançée il y a quelques mois dans le zéro déchet et j’ai adoré le livre de la famille presque Zéro déchet, pour ceux que ça intéresse j’ai aussi commencé un petit blog sur le ZD : http://maviezerodechet.canalblog.com/
Bonne continuation à toutes et merci pour ce blog, au plaisir de lire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *