Le gel de lin, l’hydratant indispensable !

gel de lin

Ce qu’il y a de méga cool avec le gel de lin, c’est qu’on peut le fabriquer soi-même facilement avec très peu d’ingrédients, et l’utiliser de diverses manières ! Je le considère un peu comme le petit frère du gel d’aloe vera, de par sa texture forcément, mais aussi pour son côté hydratant et tenseur pour la peau. J’avoue d’ailleurs avoir une petite préférence pour le gel de lin, mais ça, ça ne tient qu’à moi !

Depuis que ce blog existe, je me dis qu’il faut absolument que je t’en parle, mais va savoir pourquoi, je ne me suis jamais collée à la tâche ! Alors aujourd’hui, fini de procrastiner, je vais te raconter tout ce que je sais sur :

Le gel de lin !

le gel de lin

Qu’est-ce que le gel de lin ?

C’est tout simplement le résultat d’un mucilage de graines de lin. Ca veut dire que si tu t’amuses à mélanger ces graines avec de l’eau, cette dernière changera de consistance pour devenir visqueuse, voire parfois collante (le truc qui donne envie t’sais), bref, une sorte de “gel”. Je t’avais notamment parlé de ce phénomène dans mon article sur la poudre de guimauve, qui elle aussi est mucilagineuse, ainsi que dans celui sur la recette du pudding aux quetsches

Les propriétés du gel de lin

Hydratant pour les cheveux et la peau, le gel de lin saura également raffermir les tissus de par son effet tenseur au même titre que le gel d’aloe vera (en mieux, mais ceci est mon avis personnel hein). J’ai lu quelque part qu’il était également nourrissant, mais va savoir pourquoi, j’ai un vieux doute sur le sujet. Du coup si tu as des informations fiables, n’hésite pas à les ajouter dans les commentaires stp, à plusieurs on est moins cons.

Comment utiliser le gel de lin ?

Ce que j’aime particulièrement dans le gel de lin, hormis son efficacité, c'est son côté multifonction. Tu pourras l’intégrer dans pas mal de tes tambouilles en tant que phase aqueuse ou l'utiliser en solo et ce, de la tête aux pieds ! Si tant est que ton but soit d'apporter de l'hydratation à tes soins, quels qu'ils soient.

Le gel de lin pour la peau

Tu peux l’appliquer directement tel quel en tant que sérum avant ta crème de jour, ou alors élaborer une recette un peu plus “aboutie” type oléogel, en ajoutant des huiles végétales et/ou essentielles, voire des actifs, en fonction des besoins de ta peau. Personnellement, c’est comme ça que je préfère l’utiliser pour la peau. J’aime particulièrement son effet tenseur, mais je sais que certaines personnes n’aiment pas forcément. Môman par exemple : “ça tire la gueule ton truc !” Merci Môman.

Il peut également être intégré dans une recette de crème de jour ou de nuit et remplacer la phase aqueuse de ta préparation. C’est d’ailleurs ce qu’a fait la marque IBBEO. Je n’ai pas testé leur fameuse crème au gel de lin, mais si c’est ton cas, je veux bien ton avis (direction les commentaires histoire que tout le monde en profite).

Une autre idée à creuser serait d'incorporer du gel de lin pour la confection d’un contour des yeux. J’y verrais l’ajout d'hydrolat de bleuet et pourquoi pas, d’huile végétale de Callophyle ! Je pense que ce combo pourrait dépoter. Une sorte d’oléogel dans lequel on évitera bien évidemment de coller des huiles essentielles !

le gel de lin

Le gel de lin pour les cheveux

Côté tignasse, le gel de lin a aussi pas mal d’avantages ! Déjà, il scelle l’hydratation, ce qui est plutôt un bon point pour les cheveux secs. Aussi, il les texturise et les discipline, et ça, c’est plutôt cool pour les matins chafouins !

Tu peux donc l’utiliser en tant que soin quotidien pour redonner un peu d’hydratation et de brillance, mais dans ce cas là vas-y mollo sur la dose, sinon c’est l’effet carton assuré !

Ceci étant, l’effet carton peut être pas mal si tu souhaites utiliser le gel de lin en guise de gel coiffant pour aider tes cheveux à rester en place, te la jouer balais-brosse voire pourquoi pas, opter pour un petit effet mouillé !

Perso, j’opte pour l’entre-deux, ce qui me permet de redonner du pep’s à mes ondulations-bouclettes raplapla du matin, et à bien les dessiner. Je trouve que ça tient beaucoup mieux avec le gel de lin qu’avec de l’aloe vera. Je m’en sers aussi de la même manière mais cette fois-ci, pour lisser ma frange. Un petit coup de peigne là-dessus, et roule ! Exit le fer à lisser !

Côté dosage, ça va être compliqué de te guider puisque chaque chevelure est différente, tant par sa longueur que son épaisseur, donc en gros, faut tester ^^ !

Ce que je fais aussi de temps en temps, c’est utiliser le gel de lin en tant qu’après shampoing ! Oui Madame, quand t'es en galère, ça dépanne ! Je laisse poser 5-10 minutes en principe. Côté soin hydratant, c’est difficile de faire mieux, moi j’te le dis ! Niveau démêlage, c’est pas le truc de ouf-sa-mère, mais franchement, ça fait le job.

Et pour en finir avec les tifs, je dirais que tu peux également l'incorporer dans tes recettes de masques avant ou après-shampoing, qu'ils soient à base de poudres, de banane ou de je sais pas quoi, le but est toujours le même : hydrater et discipliner !

Le gel de lin, pour autre chose…

En cuisine, le gel de lin remplace les œufs ! Si tant est que l’œuf soit de base utilisé pour son pouvoir “liant” dans la recette hein. Perso, je ne m’en sers pas de cette manière. Là pour le coup, je fais un mucilage de graines de chia, ça fonctionne aussi. Quoi qu’il en soit, ça reste une bonne alternative végétalienne !

Et pour clore le chapitre des multiples utilisations du gel de lin, ouvrons une petite rubrique sexo qui je l’espère ne te refroidira pas pour l’utiliser côté beauté.  Rigole pas mais je suis tombée sur une info il n’y a pas si longtemps, qui racontait que tu pouvais également t’en servir en tant que lubrifiant ! Quelqu’un teste et nous dit ce que ça donne ou bien ?

Passons maintenant au cas pratique, et plus précisément à la fabrication du gel de lin !

La recette du gel de lin

fouet mini

Les ingrédients

  • 10 gr de graines de lin blondes ou brunes, on s'en fiche !
    60 ml d'eau
  • 1 goutte d'Isocide ou autre conservateur pour phase aqueuse susceptible de contrer le développement des bactéries

Bien entendu, ce dosage est à adapter en fonction de la consistance que tu souhaites obtenir ! Si tu veux un truc bien épais, ajoute des graines, si au contraire, tu souhaites quelques chose de plus fluide, ajoute de l'eau ^^.

L'extraction du gel de lin "à chaud"

1) Tu balances l'eau dans une casserole, tu portes à ébullition, tu ajoutes les graines, et tu touilles régulièrement pendant à peu près un quart d'heure. Tu vas voir, ça mousse, et c'est bien normal !

2) Une fois que la consistance te convient bien, tu filtres le tout sans te cramer !

3) Pour finir, attends que ça refroidisse avant d'incorporer le conservateur et de bien mélanger

Même si la recette est sensiblement toujours la même, il existe différentes techniques pour “extraire” le gel. Séparer les graines du gel obtenu en somme.

Certains collent l’eau et les graines directement dans la casserole (comme indiqué ci-dessus), et font passer le gel obtenu dans un tamis ou une passoire. Si le gel est fluide, tu ne devrais pas avoir trop de soucis. Si en revanche tu as opté pour un gel plus épais, là accroche-toi Jeannot, t’as le temps d’aller dormir.

D’autres, ne s'embêtent pas et mettent les graines dans un bas (propre svp) et collent le tout dans la casserole. Là au moins, t’as rien à filtrer vu que les graines sont déjà séparées. C’est pas mal, encore faut-il avoir un bas ou un collant à sacrifier. Perso, faire bouillir un bout de tissu me pose un problème. Je n’ai pas envie de me retrouver avec des résidus chelou dans mes préparations.

L’an dernier, j’ai opté pour une autre méthode qui consistait à mettre une sorte de "panier à friteuse" au fond de la casserole, eau et graines par dessus. Tu vires le panier, les graines viennent avec et ton gel de ce fait déjà filtré !

Le mois dernier, j’ai testé un nouveau truc pour rigoler (on s'amuse comme on peut l’amie). Disons que j'avais une idée en tête depuis des mois et que je voulais voir si ça fonctionnerai. Utiliser une boule à thé ! Bien entendu, t'es limité niveau quantité de graines, mais franchement, ça marche du tonnerre Albert. 

le gel de lin

L'extraction du gel de lin "à froid"

Tu peux également opter pour l'extraction à froid. Cette méthode peut paraitre plus longue au prime abord, mais personnellement, je la trouve moins contraignante.

Il te suffit d'incorporer les graines et l'eau dans un bocal en verre hermétique et direction le frigo sans oublier de venir le secouer de temps à autre. Au bout de 24 heures, tu peux filtrer !

Ce qu'il faut savoir c'est qu'à froid, le gel de lin a tendance à se détacher plus difficilement de ses graines. Je te conseille d'utiliser de la tulle ! C'est ce fameux tissu transparent formé par un réseau de mailles. Ces dernières sont assez larges pour laisser passer un gel épais, mais pas assez pour que les graines ne s'échappent !

gel de lin

L'avantage de l'extraction à froid c'est qu'une fois que ton mélange de graines + eau est prêt, tu n'as quasiment plus à t'en occuper (si ce n'est le fait de venir secouer le bocal de temps en temps, ce qui ne demande pas un effort énorme). De plus, en évitant de chauffer tes graines, ton gel conservera toutes ses propriétés et vertus, pas de pertes ! 

Pour finir, j'ajouterai trois petits conseils :

Le premier est de ne pas négliger le conservateur. Le gel de lin est une préparation très fragile et il a vite fait de "tourner". De toute façon, tu le verras direct si la couleur change ou si ça commence à sentir le rat crevé. Pour assurer le coup, conserve-le au frigo !

Que tu choisisses l'extraction à chaud ou à froid, n'hésite pas à conserver les graines utilisées au congélo, elles pourront te servir à nouveau pour tes prochains gels !

Troisième conseil et non négligeable, veille à planquer ta préparation en lieu sûr le temps qu'elle refroidisse. Qu'on se le dise, t'es pas à l'abri qu'un Pépé passe par là, décide de faire la vaisselle, et te vide ton gel de lin fraîchement tambouillé, directement dans l'évier, par erreur te dira-t-il...

Commentaires

Elodie

Je crois que je vais tester ça cat j’ai renoncé à extraire mon gel d’aloe vera à la minime

Mémé

Tu as une plante c’est ça ? Je ne me suis jamais encore lancée dans cette aventure, mais ça me trotte dans la tête j’avoue ! Tu sais quelles sorte de plante d’aloe il faut exactement ?

shayna

bonjour a quel frequence peut ont utiliser le gel de lin dans les cheveux tous les jours une fois sur deux ou bien une fois par semaine?

Mémé

Bonjour ! C’est surtout en fonction des besoins de tes cheveux. Ca peut être tous les jours comme une à deux fois par semaine, c’est eux qui décident ^^. Il faut tester !

Madblue

Haha, le gel de lin ! Mon préféré aussi, incontestablement. Je l’utilise pour tout, partout ! Je l’ai testé en lubrifiant, c’était le meilleur que j’ai jamais utilisé, même l’huile de coco peut aller se rhabiller à côté. Je le mélangeais juste à de la glycérine pour qu’il dure un peu dans le temps, sinon c’est comme un lubrifiant à base d’eau faut en remettre souvent (sauf que t’as pas forcément que ça à faire, hein ^^). Je parle au passé parce que j’en n’ai pas refait depuis un petit moment… c’est long à faire, alors l’huile bah elle est là, elle est bien. Mais j’adore le tips de la boule à thé ! J’y penserai ! 🙂 Merci Mémé !

Mémé

Un grand merci pour ton retour Madblue 😉
L’ajout de glycérine n’est pas con du tout, je vais y penser pour la prochaine fois, merci !

Natacha

Super, merci ! Tu obtiens un truc genre 50 grammes de gel avec ces quantités ?
J’ai une chaussette à thé, ça devrait être nickel.

Mémé

Je n’ai pas vraiment pesé, mais j’imagine qu’à la louche, ça doit être un truc comme ça oui !

Kakou

Oh ben tu m’intéresses drôlement avec ce gel ! Je mets ta recette en favori pour la tester rapidement !
Bizzzzz

Florence

Merci pour cet article très complet. Personnellement, pour fabriquer le gel de lin, paresseuse et chochotte que je suis, je préfère utiliser la méthode à froid, c’est plus long mais on ne se crame pas les doigts en filtrant. Dans un mug à thé au fond duquel j’ai mis mon sac à lait, je mets un quart de tasse de graines, et trois-quarts d’eau de source ou filtrée. Je laisse reposer toute la nuit, et je filtre le lendemain en pressant le sac à lait. Ça marche aussi avec les petits sacs de vrac au tissu très fin qu’ils vendent en magasin bio, si on n’a pas de sac à lait. Et à part ça, mon utilisation préférée du gel de lin est effectivement en après-shampoing traditionnel ou en équivalent de cowash (lavage des cheveux à l’après-shampoing). Sachant que vu que la plupart du temps je me lave les cheveux exclusivement à l’eau, le gel de lin utilisé comme un AS me permet d’acidifier le pH et de l’équilibrer car celui de l’eau du robinet est souvent trop basique, et c’est pour ça que chez la plupart des gens le water only foire, et qu’on se retrouve avec des cheveux ternes et parfois d’aspect grassouille alors qu’ils sont propres. Et surtout ça hydrate bien, ce qui n’est jamais une mauvaise chose pour des cheveux au water only qui sont souvent secs, toujours à cause de la mauvaise qualité de l’eau qu’on trouve dans nos villes.

Mémé

Un grand merci Florence pour ces bons tuyaux ! Effectivement, j’ai complètement oublier de parler de la méthode à froid, heureusement que tu relèves le niveau !

Linou

Moi je suis fan de gel de lin ! Par contre j’avais essayé de filtrer avec le collant mais APRÈS avoir fait bouillir tout le mélange, la grosse galère !! J’ai pensé aussi à la boule à thé, mais j’ai pas encore testé, alors y’a plus qu’à !!
Merci pour les idées , dans la nourriture j’y avais pas pensé

sophie

intéressant ma foué! y a t il autre chose que le isocide qui peut faire l’affaire question consevateur? la vitamine E en gouttes par exemple, et si oui quelle quantité pour les doses indiquées dans ta recette? merkiiiiiiii

Mémé

La vitamine E sera plus utilisée pour les phases huileuses. L’isocide peut être remplacé par le Cosgard par exemple.

Mam Ounette

Coucou Mémé,
Encore un super article 🙂
J’avais arrêté le gel de lin car je galérais trop pour l’extraction : j’ai essayé le bas, le filtre à café, la petite passoire….. pas concluant du tout !
Je vais tester la boule à thé !
Et aussi l’effet tenseur !!!
A bientôt ! 😉

Mémé

Coucou Mam’ !
Moi aussi j’avais arrêté pendant un moment car trop galère à extraire, j’en foutais partout et ça me prenait le chou. Mais là franchement avec la technique de la boule à thé, c’est nickel Michel !
Bon week-end, à bientôt !

Mam Ounette

Coucou Mémé !
Ca y est j’ai refais du gel de lin avec un filtre à thé !!
Petite question : laisses-tu égoutter longtemps pour récupérer un maximum de gel ? Moi j’ai juste récupérer « le gel de cuisson » et les graines sont allées directement aux poules, qui ont adoré d’ailleurs 😉
Je compte tester dans mon rituel capillaire au hénné !
Bye ! A bientôt !

Mémé

Coucou Mam ! Yes je laisse égoutter environ une heure le temps que ça refroidisse en gros. Pour les graines, j’ai oublié de dire qu’on pouvait les mettre de côté pour refaire du gel plus tard pour ceux qui n’ont pas de poules hihi.
Tu me diras ce que ça donne dans le henné çar je n’ai jamais tenté !

Grosperrin

Bonjour Mémé.
Est ce que l’extrait de pépins de pamplemousse peut faire l’affaire comme conservateur?
En général, j’en fais très peu d’un coup car je ne mets pas de conservateur. L’odeur du costard me dérange.
En tout cas merci pour cet article . J’adore te lire

Mémé

Coucou !
Oui l’EPP est un conservateur pour phase aqueuse donc ça fonctionne aussi ^^.
A bientôt !

Aurore

Merci Mémé. Le gel de lin, je ne connaissais pas.
J’ai des graines alors je crois que je vais me faire ça ce soir.

Mémé

Cool si tu as tout ce qu’il faut ^^. Tu me diras ce que ça donne pour toi 🙂

krystel

bonjour,
je découvre ton site et cette article surtout!
je suis une adepte de l’aloé vera donc je suis très interessée par le gel de lin. dès que je peux je vais en acheter et aussi le conservateur parce qu’à la maison j’ai que de la vitamine E.
est ce que comme l’aloé vera tu peux y mettre sur les brulures?
merci pour ce super article.

Mémé

Coucou Krystel !

Je n’ai jamais testé le gel de lin contre les brulures. J’imagine que le côté frais doit être apaisant sur le moment, mais je ne sais pas s’il ferait le boulot côté « réparation » des tissus ^^.

Sophie

Bonjour,
J’ai une question : est-ce qu’on peut chauffer un hydrolat sans lui faire perdre ses propriétés? Je me demandais cela pour remplacer l’eau par un hydrolat dans ta recette de gel de lin.
Merci en tout cas pour toutes tes super recettes, ton blog est génial!
Bonne journée

Mémé

Coucou Sophie,

Je ne sais pas trop ce que ça donnerait niveau propriétés si tu chauffes un hydrolat… On le fait pour réaliser des émulsions pour la confection de crèmes, après-shampoing and co mais au bain-marie donc c’est léger. Là on parle quand même de faire « bouillir » la chose donc je ne suis pas certaine que ce soit bien bon. Puis entre nous, tu vas perdre beaucoup de produit avec l’évaporation… j’ai un doute sur l’intérêt du truc en fait, le gel de lin se suffit à lui même tu sais. Si tu veux transformer un hydrolat en gel, tu peux opter pour le Xanthane (c’est une gomme), ça se fait à froid, et c’est vraiment pas mal ! Je t’invite à jeter un coup d’oeil sur l’article dans lequel j’en parle.

Bisous bisous !

Muller Catherine

Coucou Mémé
Je ne dois être très douée car quelque soit la méthode employée, le gel reste autour des graines et donc pas moyen d’obtenir ce fichu gel que j’attendais tant. Auriez-vous une recette miracle

Mémé

Coucou Catherine,
Je ne comprends pas bien l’objet de ta requête étant donné que l’article propose justement plusieurs méthodes d’extraction. Qu’est-ce que tu ne comprends pas ? Peux-tu m’en dire plus stp ? ^^

Fifi

Je préfère le faire à froid aussi merci pour votre article. Je m’inscris à la newsletter.

Muller Catherine

En fait ,j’avais du mal à obtenir du gel. Je pense que je devais mettre trop de graines de lin et donc le gel restait collé autour des graines. J
‘ai finalement utilisé la chaussette à froid, avec moins de graines et ça a fini par marcher

Mémé

Ah oui effectivement, si tu mets trop de graines tu risques de galérer !
Du coup tu te sers du gel de lin pour quoi faire ?

Jen

Eh bé faut le mériter ce gel ! J’ai voulu tenter .. 3 fois …pour y arriver ! En fait c’est l’extraction qui est vraiment galère j’ai essayé avec un bas, il était mdr le gel … j’ai essayé avec une boule à thé pas moyen de former un gel, j’ai fini par le cuire bien moins longtemps, le gel était plus facile à extraire mais trop visqueux à mon goût j’ai donc rebalancé les graines avec de l’eau et laissé genre 2/3 min, le liquide était à peine visqueux donc très facile à passer dans un petit tamis et j’ai mélangé mes 2 gels . Consistance impec ! Je l’utilise pur et je viens de faire ta reçette oleogel peaux grasse en utilisant le gel de lin et une touche de gel aloe Vera pour détendre la prépa et c’est top 😉

Mémé

Salut Jen !

Tu vois, on fini toujours par y arriver, ravie que le résultat te convienne au final !
Vive la simplicité 🙂

A bientôt !

Asma

Je viens de tester sur mes cheveux comme masque.Au bout de combien d utilisations on peut voir des resultats?

Mémé

Hello Asma ! C’est toujours compliqué de répondre à ce genre de question. Tout va dépendre de l’état de tes cheveux au départ, et des soins que tu appliques en parallèle 🙂

melissa

Bonjour
Merci pour tout tes conseils.
Je viens de découvrir ton site et je le trouve formidable.
J’ai créé mon gel de lin pour la première fois hier.
Les résultats sur ma peau on été ressenti aussitôt.
Les résultats sur ma tignasse au réveil…pour moi c’est magique…boucle bien défini les cheveux ne sont pas alourdis .
Encore merci
J’adore te lire

Mémé

Coucou Melissa ! Merci pour ton gentil message, ça me touche beaucoup. Et savoir que le gel de lin répond à tes attentes est plus que satisfaisant, j’en suis ravie, merci pour ton retour ^^. A bientôt !

Becky

Salut Mémé!
Que penses tu d’un mélange de gel de lin + gel d’aloès vera?
En application sans rinçage sur cheveux humide (bien essorés bien entendu), après la douche. Pour un effet disciplinant et coiffant. ça peut fonctionner?

Mémé

Hello ! Oui sans doute, mais c’est un peu se compliquer la vie pour rien, à mon sens. L’un ou l’autre fonctionne déjà pas mal à eux tous seuls ^^.

Pascale

Bonjour, moi, j’avais un gros problème de pieds très secs avec crevasses And co, j’ai créé une recette qui me fait des pieds tout doux pour pas cher, j’ai réalisé un gel de lin 400 grammes j’ai ajouté 40g d’urée en poudre et du costard plus une HE de lavande et d’y l’anglais y l’anglais (pour le plaisir) c’est génial.

Mémé

Hello Pascale et merci pour ce retour !
Petite précision, « Y anglais Y anglais », c’est la version de ton correcteur d’orthographe pour l’huile essentielle d’Ylang Ylang ou bien ? 😉 hihi

greipaldin

J’utilise ce gel de lin à l’intérieur, lors de mes crises de gastrite! Ca forme la pellicule dans l’estomac et le protège. Remède de mon père, qui souffre aussi de cette maladie.

Mémé

Je ne connaissais pas du tout cette utilisation, intéressant, merci !!!

Louv

Helloooo !
Alors les filles je tenais à apporter ma pierre à l édifice sécheresse vaginale et graines de lin. ..
Vouiii quand on a la foufoune qui commence à ressembler au désert de gobi…ben pas très marrants les calinous si vous voyez ce que je veux dire!
Certes le gygy est plein de bonnes intentions pour venir à la rescousse et vous proposer plein de crèmes ou gels lubrifiants sans doute efficaces mais hors de prix
Sérieux ça coûte une blinde si vos galipettes sont fréquentes. ..sans parler des ingrédients marqués en tout petit. ..quand vous lisez la liste y a de quoi prendre peur franchement!
Donc j’ai testé pour vous les graines de lin en tant que lubrifiant (mais pas que! ) et bien c’est topissime!
D’abord c’est pas cher et ça marche du feu de dieu! Si si
J’ai fait un lubrifiant maison je vous donne la recette :
– 1 dose de graines de lin pour 4 doses d eau de source
– tu portes à ébullition
– quand t’as des grosses bulles sur les bords de ta casserole c’est prêt!
(En gros je laisse 5mn sur le feu)

Après a toi de voir si tu veux plus ou moins dense

– je rajoute deux à trois gouttes d arôme naturel (nougat pour ma part) parce que l odeur et le goût c’est pas top sinon
– et surtout 6 gouttes de conservateur goscard pour 30ml de lubrifiant

Je disais que ça fait pas que lubrifier. .. .

Ben non les poulettes! !! Ça hydrate aussi l’intérieur et l’extérieur!

Elle est pas belle la vie? ??

Si comme moi vous avez des soucis de sécheresse essayez! !

Même mon gygy à été bluffé! A tel point qu’il m’a demandé la recette pour ses patientes qui aime le bio !

Donc le soir j’en mets une à deux gouttes à l’entrée du vagin hop ni vu ni connu! Monsieur y voit que du feu!

Et deux fois par semaine sur la vulve

Après à vous de voir si vous avez besoin de plus ou pas

Voilà!

AmelN

Merci pour l’article!! Je me suis enfin lancée, et quel plaisir de faire sois même ! Bien que j’ai galéré à filtrer mdr.

Mémé

Arf l’étape du filtrage… Je crois qu’on galère tous à un moment ou à un autre, mise à part si on souhaite une consistance bien liquide ! Auquel cas, on ne parle plus trop de « gel » à mon sens.
J’espère qu’il te convient bien, tu l’utilises de quelle façon ?

Fanny

Bonjour Mémé ! Je me demandais quelle quantité finale de gel de lin avez vous avec cette recette ? En gros.. 50ml? Moins ?
Merci Mémé pour vos précieux conseils !

Mémé

Coucou Fanny,

Je n’ai pas mesuré mais oui, ça doit faire environ 50ml j’imagine en tenant compte de la vapeur d’eau.
Il faut vraiment que je pense à peser au gramme/ ml prêt mes recettes finales tiens.

marmotte01300

coucou Mémé,
en plus de m’instruire, me suis bien marrée… je vais jouer au ‘tit chimiste et tambouiller tous mes congés ! Merciiiiii

Mémé

Sans conservateur je dirais 3 jours au frais, sinon 2 semaines ^^.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *