Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles

Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles

Cette semaine, je te partage mon roman coup de coeur du mois de mars : "Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles" écrit par Suzanne Hayes et Loretta Nyhan. Ce n'est pas du tout le genre de livre vers lequel je me tourne d'habitude, et pourtant, j'ai adoré ! 

Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles
 Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles

Synopsis de "Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles"

Entre Iowa et Massachusetts de 1943 à 1946

Depuis que son mari a été appelé à rejoindre les forces alliées pour combattre en Europe, Glory Whitehall s’ennuie. Laissée seule avec son fils de 3 ans, enceinte jusqu’aux yeux, la jeune femme cherche une occupation pour tromper la solitude. Un beau matin, Rita Vincenzo reçoit la lettre d’une inconnue du Massachussetts…

Entre Glory, jeunette impulsive, et Rita, femme de poigne au grand cœur, se tisse une amitié au fil de la plume. Une correspondance entre deux femmes séparées par des centaines de kilomètres, accidentellement rapprochées par l’absence de leurs époux, partis sur le front.

Mon avis

Tu l'auras sans doute compris en lisant le résumé, "Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles" est un roman épistolaire. Je crois que c'est la première fois que je lisais un livre écrit sous cette forme, et j'avoue que les courriers rédigés par les protagonistes m'ont plongé d'emblée dans leur intimité la plus profonde, ce qui facilite l'attachement aux personnages. Et quels personnages ! 

Aux fil de leurs lettres, va naître une amitié forte entre Rita et Glory sur un fond de seconde guerre mondiale. Pourtant très différentes, elles vont à travers leur angoisse commune de ne jamais revoir leurs maris vivants, partager aussi bien leurs joies que leurs peines.
Entre confidences inavouées, recettes de cuisine et conseils en jardinage, ces échanges leur offrent un moment de réconfort unique, tout en palliant à la solitude dans ce quotidien que sont les horreurs de la guerre et l'attente interminable des nouvelles de leurs proches partis au front.

Ce livre est rempli de tendresse, d'empathie, de solidarité, de tolérance. Les deux femmes se soutiennent mutuellement malgré les centaines de kilomètres qui les séparent, bref, des valeurs qui font du bien !

"Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles" mérite amplement son titre. Je l'ai trouvé criant de vérité, les auteurs ont réussi à rendre les personnages authentiques et j'oubliais même à certains moments qu'il ne s'agissait que d'une fiction ! Ce roman nous décrit les conditions des femmes pendant la seconde guerre mondiale, entre attente, peur et résilience, bref, ça m'a foutu la chair de poule (et une grosse claque dans la tronche au passage).

J'ai d'ailleurs eu beaucoup de mal à quitter ces personnages, il y a des romans qui te hantent encore quelques jours après les avoir terminés, celui-ci en fait partie, alors bien évidemment, je te le conseille vivement ! 

je commande

Mes autres lectures du mois de mars 2017

L'Arbre aux haricots de Barbara Kingsolver

Des personnages attachants, des tournures de phrases à s'en décrocher la mâchoire, de l'émotion à revendre, ce roman n'est pas si léger qu'il y paraît ! J'ai adoré et il me tarde de lire la suite “les cochons au paradis”. Si le deuxième opus est aussi bien que le premier, je reviendrais probablement t’en parler.

Sweet Mama's Café de Elaine Hussey 

Bien que le résumé ne reflète pas vraiment l'histoire du roman, j'y ai trouvé des personnages attachants, et une ambiance similaire à "Beignets de tomates vertes". Des valeurs familiales fortes, de l'amour, de la complicité et pas mal de Girl Power ! 

Le jardin des secrets de Kate Morton

Une écriture dense et riche qui n'a pas rendu ma lecture très fluide (ayant l'habitude de lire des romans plus simplement écrit), mais je dois dire que je me suis laissée porter par cette histoire qui mêle l'émotion, la tendresse et l’inacceptable. En bref, une épopée familiale bourse de secrets et bien ficelée qui s’étend sur plusieurs époques, mais qui n'en fait pas un coup de cœur pour moi.

Les oubliés du dimanche de Valérie Perrin

Deux histoires en parallèle, dont j’en ai apprécié plus l’une que l’autre. Ce roman est sympa, mais ne va pas me laisser un souvenir impérissable. Sans plus.

Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi de Sophie Jomain

J'ai voulu lire ce roman par simple curiosité car ce n'est pas du tout le genre vers lequel je me tourne habituellement. La plume est plutôt chouette, la lecture est fluide, l'humour décalé fait son job, mais je reste sur ma première position, la Bit-litt / Young adult ne m'attire définitivement pas 🙂 Puis ça parle un peu trop de zizi en plus...

Et toi, t'as lu quoi en mars ?

Commentaires

Gaëlle

Bonjour Mémé. Merci pour ce partage de lecture! Ça m’a l’air bien sympa tout ça. …. J’irai voir pour passer commande quand j’aurai fini le mien, à moins que tu ne vendes les tiens quand tu as fini de les lire!?
Belle journée printanière.
Gaëlle

Mémé

Salut Gaëlle,

Mon exemplaire vient de la biblio donc autant dire que je ne peux décemment pas te le vendre 🙂

Bises

Karine

bonjour
Je viens d’acheter  » Petites recettes de bonheur  »
les 10 premières pages waouh , une petite merveille ce livre , j’ l’adore
ensuite , je me plonge dans Jane Austen , j’aime beaucoup cette écrivaine

Mémé

Bonjour Karine !
Ravie que ça te plaise 🙂 Je ne connais pas Jane Austen, je vais regarder ce qu’elle propose tiens, merci !

sarah

coucou mémé,
quand je ne sais plus quoi lire, je viens faire un tour ici 😉
Je vais aller de ce pas chercher le livre « petites recettes du bonheur…. »
bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *