Le macérât huileux de Figue de Barbarie

figuier de barbarie

Aujourd'hui, je voulais absolument te faire part d’une découverte que j’ai faite il y a très peu de temps, mais quelle découverte bordel ! Le macérât huileux de figue de Barbarie. Commandé par hasard lors d’une fièvre acheteuse, en 10ml histoire de « tester », c’est son pouvoir dit « cicatrisant » qui m’a au premier abord attiré. Qu’on se le dise, l’acné laisse des traces pas très esthétiques et je suis toujours en recherche du produit « miracle » qui les fera disparaitre. 

J’ai donc foutu ce macérât de figue de barbarie dans mon panier, sans grande conviction certes, mais pour 1.30 euros, je n’allais pas me ruiner non plus.

Le figuier de Barbarie est un cactus originaire du Mexique, mais no panique ! Ce petit cactus ramené en France par Christophe Colomb ne te voudra que du bien ! Le macérât  est composé d’huile de tournesol dans laquelle ses fruits ont macérés.

Je l’ai appliqué pour la première fois un soir, avant d’aller dodotter. Et quelle surprise le lendemain, en voyant distinctement que ces foutues cicatrices s’étaient déjà un peu estompées ! J’étais sur le cul de voir qu’un macérât à base d’huile de tournesol pouvait avoir  autant de pouvoir. Sachant que je suis de celles qui n’ont pas vraiment un œil aguerri… Watcha’ !

Ce macérât peut être une excellente alternative à l’huile végétale de Figue de Barbarie, qui est rare et donc, assez couteuse. Je ne l’ai pas testée, mais parait-il -et on veut bien le croire, possède des actifs encore plus riches ! Sachant que le macérât est déjà bien efficace… Qu’est-ce que ce doit être !

figue de barbarie

Les propriétés du macérat huileux de figue de Barbarie

Hormis ses propriétés cicatrisantes, ce macérât est un excellent allié anti-âge par ses pouvoir antioxydant, qui promet de régénérer et restructurer les tissus. Bonjour fermeté et tonicité ! Ajouté à ça, un pouvoir nourrissant, il parait qu'il protège également de la déshydratation ! Multifonctions le mec.

Utilisations

Perso, je l’utilise en solo,  le soir avant d’aller au pieu, en prenant soin de m’octroyer un petit massage facial (micro circulation les gars, micro circulation), mais tu peux très bien l’utiliser en sérum de jour, sans pour autant luire toute la journée et rester coller aux gens à qui tu fais la bise.  
Ajoute-y des actifs et huiles essentielles, si ça te chante, incorpore-le à tes recettes, sérum, crème and co, c’est as you want !
Autres pistes, l’utiliser en tant que contour des yeux histoire de réveiller tout ça le matin. Et pour finir, sache que tes nénés peuvent être aussi très intéressés par son pouvoir tenseur !

Bisous bisous

Commentaires

maud

mais que c’est interessant …. je viens d’etre operée d’une reduction mammaire et y a un an d’une abdominoplastie et autant pour le ventre j’ai super bien cicatrisé autant les seins ce fut une autre affaire ( allergie virulente aux fils et agrafes qui m’ont laissé de vilaines marques et une cicatrice rouge et épaisse )…
bref je vais tester 🙂 en 10ml 😉
merci pour ton retour

Mémé

Olàlà ma pauvre… Oui teste. Pas besoin d’en mettre 3 tonnes effectivement. 10ml suffiront pour te faire déjà une idée je pense.
Tiens moi au jus !
Bisous

Roukinette

Bonjour Mémé dans ses orties (trop fort ce nom lol) et à toutes et merci pour ces conseils, recettes etc…

1. Maud : Comment sont vos différentes cicatrices maintenant ? Se sont elles estompées avec le temps ou l’application de l’HV de Figue de Barbarie ?

2. Mémé : je vous avoue avoir regardé pas mal de recettes ici et sur la fiche produit de différents sites web et….être complètement pommée de chez pommée. Je ne sais plus quoi faire, quoi acheter et j’ai évidemment un panier en attente chez AZ que je voudrais finaliser avec les bons produits qu’il me faut. Me que me faut il du coup ? Erff..
Allez, je vous expose mon souci et vous demande conseils, of course 🙂
J’ai vu que l’HV de Rose musquée était bien contre les cicatrises récentes et anciennes (comme Maud, je viens de me faire opérer donc ce serait bien utile de traiter mes cicatrises) et très bon anti-rides mais l’HV de Figue de Barbarie également (même si elle possède aussi un effet tenseur bien sympa) ceci dit, j’ai déjà quelques huiles végétales (Jojoba, Macadamia, Nigelle, Ricin, Sésame, Inca Inchi, Argan, Monoï) alors y a t’il un avantage à acheter l’HV de Rose musquée ou celle de Figue de Barbarie ?
Bon, of course, mon arrachage de cheveux niveau achat de produits adéquates ne s’arrête pas là. Je vais peut être devoir faire une intrusion de votre mailbox Mémé, si vous me le permettez 😀

Mémé

Salut Roukinette !
Tu (on se tutoie ici hein) nous illustre parfaitement le problème que beaucoup rencontrent sur le site AZ… Beaucoup (trop?) de choix, beaucoup d’ingrédients qui font sensiblement le même boulot, et donc, des incertitudes dans le choix final, une accumulation de produits inutiles et des sous par la fenêtre… Et quand on débute c’est coton.
Je n’ai pas testé l’huile de rose musquée, donc je ne pourrais te répondre sur le sujet. En revanche, je persiste et signe, le macérat de figue fait des merveilles, en témoigne ce billet. Cependant, sache que tu as déjà tout ce qu’il te faut en stock si ton but, si j’ai bien compris, est de soigner les cicatrices et pourquoi pas avoir l’effet anti-âge : l’huile de ricin (éclaircissante, cicatrisante), l’huile de nigelle (cicatrisante et anti-âge), argan (idem), macadamia (cicatrisante, réparatrice), sésame (régénérante, anti-âge)…
Bref, je te conseillerai donc de faire avec ce que tu as. Inutile d’investir encore dans une huile supplémentaire. A trop cumuler, tes huiles risquent de périmer avant même que tu aies le temps de toutes les utiliser ! Une ou deux, allez, trois admettons, huiles suffisent à une routine (visage et cheveux compris).
Si tu as d’autres problématiques, n’hésite pas, je tenterai de t’aider dans la mesure du possible.

Belle fin de week-end !

L'ora D'Or

Merci pour ton article, je l’utilise depuis plusieurs mois et c’est top…pour info, je viens de tomber sur l’huile de Baobab…je la teste depuis 3 jours et gros coup de cœur contre les boutons et cicatrices…c’est magique !

Mémé

Baobab je n’ai jamais testé. Elle me faisait de l’œil un moment, mais je ne m’en suis jamais procurée finalement. A mettre dans ma wishlist alors ! Merciii 🙂

L'ora D'Or

Je t’en prie, je l’ai trouvé sur le site « Mycosmetik », AZ n’en vends pas…tu verras tu ne seras pas déçue non plus ! Bon w-end

samyrah

ohh cà a l’air magique !! ou l’avez-vous trouvé à 1.30 sivouplé notre gentille mémé jolie !!!?? = )

Mémé

Loooool gentille jolie ! Aroma zone celui-ci. En mini dose de 10ml juste pour tester 🙂 sachant qu’il en faut vraiment pas beaucoup, il a du me tenir 1 mois ! Bisous

Kika

Oh merci Mémé et les filles. Du coup, coquine que je suis, je vais me faire une concoction HV Figue de Barbarie et HV Baobab. A l’attaque!

Mémé

Yaaa !!! A l’attaque ! Jamais testé le baobab, mais le nom m’a toujours fait délirer donc un de ces jours sans doute… je craquerais !!!

Laureline

Dis moi mémé, est ce que tu penses que je peux faire mon macérât comme une grande avec les figues que ma belle mère ramène du Maroc ?
Et si oui comment faire ?

Mémé

Coucou Laureline !

Comment ça ta belle-mère t’en ramène du Maroc ? Mais quelle chance !!!!! ah !
Pour le coup, je n’ai jamais tenté l’expérience, mais j’imagine que le procédé de macération reste le même quelque soit la plante que tu utilises. Il faudrait cependant voir au niveau de la durée de macération, ce qu’il est préconisé pour les figues de Barbarie… Et s’il y a une technique particulière pour les faire sécher aussi…

Je t’invite à jeter un oeil sur mes billets :
le macérât de carotte
le macérât de belis

J’espère que ça t’aidera un peu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *