Mousse nettoyante sans savon

mousse nettoyante

Je ne me suis jamais vraiment intéressée aux mousses nettoyantes parce que je les préjugeais « trop douces » avec cette impression que ça ne devait pas nettoyer grand-chose de par leur côté trop « aérien ».
Puis un jour, petite escale sur Youtube et je tombe sur une nana vantant les mérites de la mousse nettoyante Nuage Céleste de chez CATTIER. Je venais justement de tester quelques produits de chez eux qui étaient au poil alors je me suis dit En avant Guingamp ! (d’ailleurs si mon avis sur ces produits t’intéresse, tu peux toujours aller jeter un œil sur l’article que j’avais pondu à l’époque sur Nana-Turopathe.com )

Bref, tout ça pour dire qu’en étant séduite par cette mousse nettoyante de chez CATTIER, j’avais bien envie de m’en popotter une, toute seule comme une grande en m’en inspirant fortement; ce, en utilisant le moins d’ingrédients possible. Du coup, j’ai regardé la liste INCI, j’ai relevé les principaux et hoplà boom c’était fait !

mousse nettoyante

La recette de la mousse nettoyante

Pour 100ml

fouet mini

Les ingrédients

  • 43.2 ml d'hydrolat de bleuet 
  • 43.2 ml d'hydrolat de rose de Damas
  • 8 ml de glycérine Végétale
  • 5 ml de mousse de Babassu
  • 21 gouttes de conservateur Cosgard

Bien sûr, il va te falloir un flacon mousseur dans lequel tu devras balancer tous ces ingrédients et agiter. Tu peux en récupérer un déjà utilisé (chose que j’ai faite) ou t’en procurer en magasin bio si tu as un peu de choune, sinon, sur le web !

Etant donné que ce produit est composé principalement d’hydrolats, il faut bien veiller à le stocker à un endroit inférieur à 15°C .

Ce que j’en pense

Que du bien forcément, puisque je t’en parle (tu remarqueras que je ne partage jamais mes recettes foirées, je suis cooooool).
C’est frais, c’est aérien, ça nettoie en douceur et je constate que ma peau va de mieux en mieux depuis que je l’utilise. Normal, elle se sent moins agressée la p’tite. Par moment je la fait s’accoupler avec ma brosse nettoyante SOS pureté, mais pas tous les jours hein, 2 à 3 fois par semaines on va dire.

Bon sinon, c’est une recette à la con, basique et facile, je l’accorde, mais je n'en suis pas peu fière donc si tu venais à la refaire, et à la tester, je serais intéressée d’avoir ton retour !

Et si tu n’aimes pas les hydrolats que j’ai utilisé, tu peux très bien les remplacer par tes chouchous, et même ajouter d’autres trucs selon tes envies ! Chacun fait bien c’qu’il veut !

Sur ce, je te souhaite un bon réveillon (une soirée-mousse de prévue peut-être? Ok je sors), et te dis à l'année prochaine pour de nouvelles aventures !

Bisous bisous

Commentaires

Christine

Merci m’dame !
Je connais bien la mousse de babassu pour l’avoir utiliser dans du produit vaisselle home made du bonheur j’te dis !
Et hop une recette de plus à conserver !
Pour info on utilise l’hydrolat de rose de Damas principalement pour les peaux à problèmes et les peaux d’un certain âge !

Mémé

Yes j’adore cet hydrolat ! Si tu as encore la recette du produit vaisselle je suis preneuse ^^

Juliette

Je découvre ton blog et cette recette est pile ce que je cherchais, merci !
Petite question : peut-on remplacer le Cosgard par de la vitamine E ??

Mémé

Coucou Juliette !

La vitamine E c’est en général pour les phases huileuses, pour éviter que ça rancisse. Le problème c’est qu’elle est pas soluble en dans les phases aqueuses, donc ça va être compliqué là 🙁

So

La mousse Cattier ne m’ayant pas trop convenu, j’ai fait ta recette ! Bon, ça mousse pas comme sur la photo, mais elle me convient carrément mieux !! MerciiiMémé!

Mémé

Sérieux ? J’en suis ravie !
Pour la mousse, j’avais mis 2 ou 3 pompes sur la photo hein 🙂 Après tout dépend de ton flacon j’imagine.

So

Ah c’est vraiment une photo de ta réalisation ?! Lol. Bah en fait quand j’en verse dans mes mains, ça faait de l’eau, je frotte et ça mousse un peu. Mais on est bien loin de ton résultat! Euh mon flacon c’est de l’arrache, j’ai fait avec ce que j’avais = dans un ancien flacon d’eau florale à la lavande (oui c’est un spray, mais je débouche gentiment le flacon et je verse doucement dans ma main…). Par contre au lieu de la rose, j’ai mis de la camomille allemande (ce que j’avais quoi). Tu crois que si je rajoute du tee tree, ça va défoncer mes boutons?

Mémé

Salut So ! Arf, les he dans les nettoyants visage que tu rinces ensuite, j’y crois pas trop. Surtout qu’en te nettoyant le vissage, tu te frottes forcément les yeux pour enlever les cacas de n’oeil, donc ça risque de piquer ! Puis les he ne sont pas solubles dans les phases aqueuses de toute façon.
Et pour ton problème de mousse, il te faut absolument un flacon mousseur sinon c’est clair que ça ne risque pas de fonctionner lol 🙂

Cécile

Moi aussi savons saponifier à froid ou parfois lait d’argile pour le soir et hydrolat le matin!
J’essaie de simplifier au maximum.sinon je sais que je serai pas régulière .
Je fais même parfois le week end  » la diète de la peau » : rien si ce n’est de l’eau

kpcz bé

Bonjour,
je viens de découvrir cette recette qui m’a l’air bien sympa,je débute dans la tambouille et j’ai pas de chose à comprendre encore!
j’aurai juste une petite question est ce que je peut remplacer le conservateur cosgard par le leucidial?
merci pour les recettes et pour la réponse à venir

Mémé

Hello !

Je ne connais pas le Leucidial du tout, je n’en ai jamais entendu parlé à vrai dire. L’idée ici est d’ajouter un conservateur pour phase aqueuse, donc si ton leuci-machin fait le job, c’est tout bon ^^.

Mémé

Coucou !
Perso je le laisse dans ma salle de bain mais le mettre au frigo ne peut pas faire de mal ^^.

Chaze

Il fait plus de 15 degrés dans ma salle de bain sans le chauffage . Alors je préfère la conserver au frigo . Mais bon c’est pas super pratique . En tout cas la recette est super simple et ça mousse très bien. Il ne me restait presque plus d’hydrolat de rose alors j’ai mis plus d’hydrolat de bleuet mais j’aime pas trop l’odeur … tu as déjà essayé avec d’autres hydrolats?

Mémé

Yes, en général j’en fait avec les hydrolats qui me tombent sous la main. En ce moment j’ai du full romarin ! L’hydrolat de menthe est pas mal non plus, ca réveille !

Chloé

Bonjour !
Ta recette a l’air vraiment cool, j’aimerais bien la tester ! Par contre je n’ai pas de glycérine végétale, tu penses que je peux la remplacer ? Avec du gel d’aloe vera ou du miel liquide par exemple ?
Merci 😀

Mémé

Bof, l’aloe pourquoi pas mais à ce moment là sous forme de « jus » et non de « gel » je dirais. Pas contre le miel… Pas certaine du résultat lol.
Ce qui est important c’est l’hydrolat et le tensioactif. Tu n’es pas forcément obligé de remplacer la glycérine.
Bonne tambouille, tu me donneras tes impressions. Perso depuis la publication de ce billet, je n’utilise plus que ça pour nettoyer ma peau, et elle va beaucoup mieux, un indispensable !
Bises Chloé !

Chloé

Oui tu as raison, je me disais bien ! Bon, je vais surtout essayer de me procurer un flacon mousseur alors, mais sur aroma zone il a l’air d’être en rupture depuis pas mal de temps, je vais chercher ailleurs sur le net en espérant en trouver un pas trop cher ! Merci, la bise !

Mémé

Il parait que ceux d’Az ne sont pas top. Je peux pas trop d’aider sur ce coup là car pour ma part j’en avais récupéré un d’un produit terminé !

Salina

Bonsoir Mémé !
Alors déjà, j’adoooooore ton site !!! Ca fait 3h que je l’explore dans ses moindres recoins 😀
Mais j’ai une petite question, tu parles de stocker la mousse au frais ( inferieur à 15 degrés) et tu dis ensuite la stocker dans ta salle de bain.. donc soit il fait super froid chez toi xD soit j’ai loupé un épisode ^^ ça m’interesse de savoir du coup, parce que si je dois le stocker dans mon frigo ça va vite me gonfler xD d’ailleurs, j’utilise de l’eau nettoyante pour le cucul de mon bébé à base d’Hydrolat de rose notamment, mais je ne la conserve pas au frigo, c’est grave docteur ???
A bientôt 🙂

Mémé

Hello Salina !
Hum. Tu n’as loupé aucun épisode, c’est moi qui ne suis pas logique ahah. Disons que j’ai pris cette habitude de stocker mes hydrolats au frigo pour être certaine de les conserver plus longtemps et éviter qu’ils ne prennent un coup de chaud (surtout l’été). Mais je ne confirme que ma mousse nettoyante reste bien sagement au bord de mon lavabo, ce qui finalement ne pose aucun problème. Ce billet date un peu donc c’est avec plus de recul que j’ai pu le constater.
J’espère avoir pu t’éclairer ^^. Et merci pour tes jolis compliments au passage !
Bibi

Bernard Clara

Salut ,peut on remplacer le conservateur de Cosgard avec de la vitamine E et de l’ISOCIDE ?

Mémé

Salut Clara,

L’isocide seul suffira. La vitamine E est un conservateur pour phase huileuse et il n’y en a pas dans la recette 🙂

françoise gehin

je viens de trouver la meme brosse sur cdiscount promo a 3,97euros!!!!!je viens d ‘en commander 3 car c’est une affaire!exactement identiques!!!!

Didou

Bonjour Mémé, salut la Compagnie

Si vous saviez comme ça fait plaisir de trouver une communauté active sur ses sujets du zéro déchet, des tambouilles maison et des astuces en tout genre.

En tant que masseuse et nana qui fait pas mal de réaction allergique, je tambouille depuis pas mal de temps même si j’ai bien accéléré l’allure en passant petit à petit au zéro déchet, il y a 1 an. Avec ma grossesse en cours, je refais le ménage dans mes habitudes cosmétique puisqu’il faut viré les HE et penser à des produits qui pourront aussi convenir à bébé.
J’ai quelques routines qui s’étaient installées sauf que:
– Ma boue de lavage (rhassoul + huile d’olive) encrasse tellement mes canalisations que ce n’est plus possible de l’utilisée quotidiennement. J’ai bien essayé de récupérer la poudre avant qu’elle passe dans les canalisations mais c’est mission impossible pour vider la baignoire. Donc adieu peau toute douce et bien nourrie après la douche! Sauf si l’une de vous me propose une solution miracle (n’hésitez pas, j’adore cette recette!). Mais si je dois faire des compromis, est-ce que tu penses que la mousse nettoyante peut servir pour laver le corps quotidiennement (pour adulte et nourissson) ou c’est trop doux?
– Mon shampoing (shikakai+ racine de guimauve + hydrolat d’ylang-Ylang + eau) va passer de l’état de boue à un shampoing solide (merci mémé!)
– Avec la grossesse, mon déo a base d’HE de Palmarosa et de Sauge doit impérativement être transformé. Donc exist mon pot en cours, que j’aimerai remplacé par une recette de déo en bile… Avec 1 ans de recul, je trouve que l’huile de coco laisse des traces sur mes tee-shirts et j’ai pas toujours la motiv de faire l’étape de détachage avec la terre sommelière! Donc voilà, tester autre chose me tente bien… Surtout que mon amoureux est prêt à me suivre si je compose un déo avec des senteurs masculines 🙂 . Des idées pour le mélange des hydrolats?
– Le dentifrice: la, je galère. Je dois admettre que j’aime pas ma recette, un mélange d’huile de noix de coco et de charbon… Je retournerai voir la tienne de plus près Mémé.
– La routine pour le visage: avec la grossesse, mon visage était vraiment gonflé puis mes glandes sébacées se sont bien emballées. Après avoir mis en route la routine quotidienne que Mémé nous propose, j’ai retrouvé une jolie peau… Faut que je trouve le temps de mettre en place celle du week-end et que je trouve la brosse! Merci beaucoup!
– Dernière question pour faire appel à l’imagination collective: j’aimerai mettre au point un baume de massage spéciale femme enceinte. Perso, j’ai pu bénéficié d’un soin avec le baume aux 4 thé de Thémaé. Et autant j’adore l’odeur, autant il est hors de question que j’investisse 56€ dans un baume composé de trucs douteux… Avez-vous des idées de composition?

Merci à Mémé puis à toutes celles qui commentent, qui nous enrichissent de leurs idées et de leurs expériences…
Une bonne journée à toutes
Des zoubis

Mémé

Salut Didou !

Merci pour ton message et retour d’expérience ! Tout d’abord, mes félicitations pour l’heureux évènement que tu attends !
Je vois que tu as déjà une routine bien rodée =)

Je suis étonnée concernant ton problème avec le rhassoul, je ne l’ai jamais rencontré de mon côté. Peut-être faut-il veiller à réduire les doses lors de l’utilisation ? Pour ce qui est de la mousse nettoyante, théoriquement oui, ça devrait fonctionner pour le reste du corps ! J’ai juste peur que cela ne te revienne trop cher à force d’utiliser des hydrolats à tire larigot. Tu peux éventuellement couper avec de l’eau. L’hydrolat nettoie, mais le tensioactif que tu mettras dedans aussi, à voir.

Pour le déodorant, il faudrait voir pour composer quelque chose à base de bicarbonate de soude qui capte les odeurs (les peaux sensibles ne le supportent pas forcément), voire de poudre d’alun. J’aime bien opter pour des senteurs mentholées, mais pour ce qui est d’un éventuel mélange, je passe mon tour !

Je ne connais pas le baume aux 4 thé de Thémaé. Qu’attends-tu de ce baume exactement ? Veux-tu retrouver la texture, l’odeur ? Hormis le fait de l’utiliser pour les massages, a-t-il une autre action bénéfique ?

Au plaisir de te relire !

Miss Marion

Bonjour Didou,

Pour ton histoire de Rhassoul moi aussi j’ai des problèmes de canalisation dans mon appartement et donc l’utiliser en boue (même liquide) comme nettoyant cosmétique quotidien me parait impensable. Donc j’avais pensé a faire dans un futur très proche un pain nettoyant à base de Rhassoul, j’ai plusieurs idées avec ou sans tension-actif (à faible dose) :
Rhassoul + (10% tension-actif)+ beurre de karité ou
Rhassoul +(10% tension-actif) + HV + Cire vigétale ou d’abeille pour la consistance.

Je ne sais pas si cette idée est bonne car je ne l’ai pas réalisé encore (pour le moment je cogite).
Dite moi ce que vous en pensés les Miss?

Bisous

Didou

Salut Mémé.

Pour le rhassoul, je prend l’équivalent d’une noisette pour me savonner. Mais je le faisais tous les jours et peut-être que ma boue était trop dense (50g de rhassoul pour 20g d’hv d’olive), je sais pas… Et il y avait en plus la boue de shikakai+ poudre de guimauve en shampoing tous les 5 jours… Bref, je ferai un test pour la mousse avec les hydrolats, j’ai presque tout ce qu’il me faut sous la main… Sauf les hydrolats justement!
Mais si dans les années à venir, il doivent remplacés les HE à la maison, je m’attend à en écouler des stocks régulièrement! De toute façon, il faut que je me refasse une trousse de base minimaliste pour réaliser les recettes quotidiennes (gel douche, shampoing, déo, dentifrice, liniment, voire gel pour le rasage) pour nous 3! Pour le coût de fabrication, je ferai attention…

Pour les déo, j’ai trouvé plusieurs recettes sur le net. Je vais testé de la plus simple (eau+ hydrolat+bicarbonate, en ajoutant peut-être du cosgard) à la plus complexe (gel d’aloé vera, hydrolat, HV, bicarbonate et cosgard). Je vous ferai un retour ‘ici quelques temps si ça vous intéresse…

Pour le baume de Thémaé, j’avais aimé l’odeur, la texture et le fait que la peau après soit souple, bien nourrie mais pas grasse! Après, vu ma situation, l’idée c’est aussi de prévenir les vergetures en nourrissant bien ma peau et d’en faire un baume de massage pour nourrisson. Mais faut pas que j’en demande trop à ce baume non plus. Si c’est un baume de massage, il ne servira pas sur des fesses irritées parce qu’on demande à un baume de massage de pénétrai rapidement dans l’épiderme alors que sur des fesses irritées, on veut au contraire que le produit reste sur la peau le plus longtemps possible pour le protégée des frottements. Ou alors, si je met des principes actifs qui auraient pour bu de relancer ma circulation sanguine (qui est toute pourrie, il faut le savoir) ben je pourrai plus m’en servir pour bébé. Ce qui serait dommage (surtout que l’action mécanique du massage drainant est plus efficace pour relancer la circulation que « l’étalement » de principes actifs sans massage)… Peut-être un beurre fouetter, genre en mélangeant 64% de beurre de karité, 23 % huile de noix de coco (ou du monoï? Faut que je me renseigne sur le risque d’allergie…) et 13 % d’un macérat dont j’aime l’odeur (surtout pas de rose, je ne la supporte pas en cosmétique! Pour moi, les roses, ça ne sent bon que dans le jardin! Je t’aurai bien dis un macérat de vanille, mais je fais une jolie réaction assez désagréable à celui acheté chez AZ…)

D’ailleurs question: est-il possible que je fasse une réaction à celui de AZ mais pas à celui d’une autre marque ou même, mieux, d’un hydrolat réalisé maison? J’avoue que je ne me suis pas lancée dans la réalisation d’eaux florales ou de macérat, parce que le côté qualité « contrôlée » des produits issue de labo me rassure! En plus, j’essaie progressivement de ne plus acheter mes produits chez le géant en ligne de la cosmétique… Mais réalisé un macérat à partir des thés en vrac dispo à la maison, pourquoi pas?… Surtout que bébé s’oppose totalement à ce que je boive mon thé quotidien. C’est bien le seul truc sur lequel il m’embête ce pti bou!

Désolée, c’est encore un commentaire très très long! Mais merci parce qu’écrire et partager mes idées me permet de faire évoluer ma réflexion.
Un bon week-end à toutes

Mémé

Hello Didou !

Pour ton histoire de rhassoul, je pense que c’est la présence d’HV qui fait que ça coagule (je ne sais pas si ce terme est adéquate, mais tu piges l’idée), du coup ça doit faire des paquets dans les tuyauteries 🙁

Qu’il s’agisse de n’importe quel ingrédient, tu peux effectivement faire une réaction à des produits d’une marque et pas aux autres. Le tout étant de savoir quel composant ne te convient pas. Après s’il s’agit de la plante utilisée, clair qu’il y a des chances que tu fasses une réaction à n’importe quel produit toutes marque confondues.
Ton idée de beurre fouetté me semble être une bonne base, personnellement, je n’ai jamais réussi à en reproduire; il faut dire que j’ai du essayer 2 fois tout au plus…

Réaliser ses macérats huileux maison est facile et je le conseille, pour un peu qu’on ait ce qu’il faut sous la main. En revanche, attention à la confection des produits aqueux, macérats ou hydrolats. L’eau est trèèèèès sensible à la prolifération de bactéries, tu vas te retrouver avec des produits susceptibles de tourner très rapidement, même si tu utilises un conservateur. Pour ça, je conseille quand même l’achat de produits tout prêt. A part si ta tambouille est destinée à être utilisée le jour même, là, no problème !

Tiens-nous au jus pour le déo ^^.

Bon week-end ! (et désolée pour le temps de réponse, je suis dans les choux en ce moment)

Lucile

Bonjour Mémé,

La question des flacons mousseurs a été évoqué plus haut, mais ce qui me bloque un peu, c’est que 99% de ceux que l’on trouve sur le marché sont en PET. Or ce plastique est pas top niveau migration des perturbateurs endocriniens et je cherche à le bannir de la maison petit à petit. Est ce que tu saurais où trouver des contenants mousseurs en verre voir dans d’autres matières plastiques « moins » risquées (PEHD voire PP) ?

Bonne continuation 🙂

Mémé

Coucou Lucile,

J’aimerais aussi en trouver un en verre, mais je fais chou blanc. Je n’en trouve pas ! Du coup, j’ouvre l’oeil et je regarde quel pourrait être le flacon qui s’adapterait à la pompe…
Si jamais entre temps, tu en trouves, n’hésite pas à partager, j’en ferai de même. THE MISSION quoi…

Bon week-end et désolée pour la non-réponse…

Lucie Le Guennec

Bonjour !
J’ai bien envie de tester ta recette, est ce que tu penses une je peux remplacer tout ou une partie des hydrolats par du lait d’avoine ?
Merci d’avance !

Mémé

Coucou Lucie,

Ca pourrait peut-être adoucir la préparation d’en ajouter un peu, mais je privilégierais quand même cet ingrédient plutôt pour des « soins » (masques) que des produits d’hygiène à proprement parlé. A voir au niveau de la conservation également…
Tu nous diras ce que ça donne si jamais tu te lances ?

Lucie Le Guennec

Je mettrai du cosgard de toute façon, j’en ajouterai peut-être un peu du coup et je vous dirai ce que ça donne 🙂

Nath

Bonjour, je découvre ton site et tout cet univers autour du « fait soi même avec des choses saines ». J’aimerai bien tester quelques recettes. Mais il me faut d’abord acheter les accessoires et les ingrédients. Aurais tu un conseil d’un endroit où je peux trouver ça? (plutôt sur internet) Merci d’avance pour ta réponse!

Mémé

Coucou Nath,

Tout dépend de ce que tu souhaites faire exactement ?

Marie

Bonjour mémé,
Je viens de tester ta recettes j’aime beaucoup ! un grand merci à toi !
J’ai une question concernant la mousse de babassu, il est marqué que cela provoque des lésions oricullaire grave… penses tu que je puisse en mettre dans le shampoing DIY de l’an fille de 4ans ? Et dans les nôtres ?
Merci pour ta bonne humeur

Mémé

Salut Marie !

Je suis surprise de ce que tu dis, car je pensais qu’il s’agissait d’un co-tensioactif très doux. Je l’utilise dans mon nettoyant visage, produit qui est donc amené à être en contact avec les yeux et je n’ai jamais eu de picotements ou autres problèmes.
Peux-tu me dire où tu as eu l’info stp ?
Quoiqu’il en soit, dans le doute, j’aurais tendance à te conseiller de t’abstenir. Mais sinon oui, on peut le retrouver dans la formulation de shampoings…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *