La brosse nettoyante SOS Pureté

Un jour je reçois un courriel publicitaire, vantant les mérites d’une brosse nettoyante visage. Le mal incarné. Trop agressif, trop abrasif, trop tout. Si en tant normal ce genre de mail spameux fini direct à la corbeille, ce jour-là, sans trop savoir pourquoi, j’ai ouvert, j’ai lu et j’ai même cliqué sur le lien commercial. Oui Madame…

La fiche technique du produit, me faisait rêver, et j’avais envie d’y croire. Cette brosse procédant 310 000 poils fibres, fins de 0,045 mm et d’une douceur extrème, était apparemment capable de déloger les petites merdouilles planquées au plus profond des recoins des pores de ma peau, tout ça pour la maudite somme de 21€. Moi, Mémé, assujettie aux points noirs récalcitrants, ne sachant plus quelle méthode adopter pour conjurer le sort, j’ai cédé. J’ai cédé mais pas sur le site d’où provenait le mail initial, un autre, où les frais de port étaient moindres parce que oui, je suis pingre.

brosse sos pureté

Quand j’ai ouvert le petit paquet tant attendu durant cinq jours, j’ai découvert une petite brosse qui payait pas de mine, certes, mais dont les poils étaient d’une douceur… Limite plus doux que la fourrure de mon José, c’est vous dire.

chat - Ca c’est mon José -

A la première utilisation, j’ai de suite senti une bonne prise en main qui je pense serait semblable pour les gauchères, il suffit juste de tenir la brosse dans l’autre sens.

Concernant l’utilisation en elle-même, pas de difficulté particulière, tu t’humidifies le visage, tu mouilles la brosse, tu lui colle un peu de savon sur la trogne, et tu nettoies de la même manière que d’habitude : petits mouvements circulaires toujours du bas, vers le haut du visage. Tu rinces, et là t’admires, plus aucun points noirs. Non je déconne. T’admires juste le fait de sentir ta peau lisse comme si tu venais de te faire un gommage, et cette sensation de propreté + + pas comme d’habitude.

On recommandera aux peaux sensibles de ne pas l’utiliser de manière quotidienne, mais 1 à 2 fois par semaine, aux autres un peu plus souvent si elles le souhaitent, mais pas quotidiennement non plus. Pour ma part, je l’utilise matin et soir parce que je suis une rebelle, et ma peau s’en porte à merveille. Après plus d’un mois d’utilisation, je peux te dire que ma peau ne s’est jamais portée aussi bien depuis que je n’ai plus de couches.

Bien sure, il y a du comédons récalcitrant, surtout sur le nez, zone qu’ils adorent squatter, mais ce n’est rien comparé à ce que c’était. Intégrée à mon Layering quotidien, mon grain de peau s’est affiné, lissé, mes pores sont beaucoup moins dilatés. Alors, en vue de ces résultats et de la sensation que procure cette petite brosse à chaque usages (j’ai hâte de rentrer chez moi le soir pour aller me purifier la face c’est dire), additionné à son prix abordable, je vote pour !

Qu’on se le dise, les brosses vibrantes hors de prix, qui dégagent un vacarme pas possible (bonjour le moment de détente) et qui gaspillent de l’énergie sous prétexte qu’elles ont besoin d’être rechargée, peuvent aller se rhabiller direct chez plumeau !

Commentaires

Perchet

J’adore ton style d’écriture, franchement ton blog déboîte sévère !

Mémé

Hey salut !

Hum, bonne question, je ne trouve pas de marque sur la fiche du produit. Elle a la même tronche, certes, mais de la à dire que c’est la même, j’ai un doute, car elle est quand même moins cher !

Flore

Bonjour,
Est-ce que tu sais si cette brosse pourrait convenir à une peau très sensible et couperosée ? Je ne peux pas faire de gommage car j’ai la peau trop sensible. Mais j’ai aussi la peau très encrassée avec des points noirs (sébum, acné)… ce qui me rend carrément la peau rugueuse ! Alors retrouver ma peau lisse c’est un rêve ! Merci pour tes conseils 😉

Mémé

Coucou !

Yes ils disent que ça peut convenir aux peaux sensibles, mais pas pour une utilisation quotidienne alors ! Une à deux fois par semaine. M’enfin, après c’est surtout à toi de voir comment ta peau réagit ^^.

Carine

Superbe brosse, découverte grâce à toi. Merci Mémé, sincèrement elle est top, pourtant je ne suis pas régulière, mais à la moindre imperfection up up up quelques jours de suite avec un savon bio saponifié à froid et on en parle plus.

Juste une question, je galère un peu pour le nettoyage, tu as une astuce pour ça ? ou toi même tu galères à l’ancienne avec l’huile de coude ?

Mémé

Oui M’dame, huile coude avec mon gel douche… 🙁 Tu peux aussi la faire tremper dans de l’eau mélangé avec du bicarbonate de soude je pense. Je viens d’avoir cette idée en te répondant, je n’ai pas encore testé lol. Mais c’est ce que je fais avec ma brosse à cheveux donc why not ?

Laurane

Bonjour,
Ton lien pour acheter la brosse ne marche plus :/
Est-il possible que tu le réactualises ? Je ne la retrouve pas sur internet.

Mémé

Coucou Laurane!
Effectivement. Je viens de mettre le lien à jour dans le billet ^^.

George N

Je l’utilise aussi mais pour bien répartir l’huile qui me sert de crème de jour, vraiment pas mal pour une application homogène visage et cou. J’ai une peau réactive et c’est ultra doux.

Mémé

Ah tiens, c’est une utilisation à laquelle je n’aurais jamais pensé ! Est-ce la pénétration en est d’autant plus favorisée ?

Myriam

Un peu tard par rapport à la date de parution de l’article mais je découvre aujourd’hui ce site.

J’adore ce type de brosse qui a révolutionné ma peau !
Pour ma part, j’ai la « Tosowoong » qui me semble être l’originale. J’ai dû la commander en Corée il y a plus de dix ans car il n’existait aucun autre modèle semblable. Les années suivantes, de nombreuses imitations voyaient le jour mais je ne les ai pas testée alors je ne pourrais pas faire de comparaison. La Tosowoong a la même tête que celle en photo sauf que le manche est en plastique.

Je l’utilise tous les soirs et, preuve de son efficacité, j’ai ensuite commandé la version « spot brush » (un peu comme un crayon avec des poils au lieu de la gomme qu’il y a au bout) qui permet d’accéder avec plus d’efficacité aux ailes du nez car je voyais la différence entre cette zone moins accessible et le reste de mon visage.

Autre point qui peut être intéressant, il était toujours spécifié à l’époque que ce type de brosse rend le produit utilisé avec plus agressif. Les produits conseillés étaient sous forme de crème car ils sont beaucoup plus doux, les gels étant à bannir. Personnellement, même les savons les plus doux sont trop forts (je réagis fortement aux SLS, ça joue à coup sûr un rôle), je sens que ma peau crisse ensuite et ce n’est pas le but. J’utilise encore actuellement la crème lavante apaisante d’Avène formulée exprès pour les traitements desséchants (je l’ai découverte lorsque j’étais sous roaccutane). Ce n’est pas du fait maison, on est bien d’accord, mais c’est ce qui me convient le mieux.

Si j’apprécie qu’il existe des alternatives (je sais que dans les alternatives trouvables en magasin, The Body Shop propose une brosse au manche en bois) je suis très satisfaite de ma Tosowoong qui n’a pas bougé d’un poil depuis plus de dix ans d’utilisation quotidienne. C’est un produit de qualité et vraiment durable.

Mémé

Merci pour beaucoup pour ce commentaire constructif Myriam !
C’est clair que ces brosses maximisent les frottements, donc oui, il faut non seulement l’utiliser avec un produit adapté, sans pour autant l’utiliser tous les jours 🙂
En tout cas, merci de nous avoir fait découvrir l’ancêtre, l’originale, la Tosowoong, qui visiblement à été copié et recopié 🙂

A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *