Galettes de pommes de terre croustillantes

Quand j'étais petite, ma grand-mère nous faisait des galettes de pommes de terre à tomber. Elles étaient à la fois croustillantes et fondantes, je pouvais m'en enfiler sans relâche jusqu'à ce que bide explose.
Je n'ai jamais vraiment réussir à reproduire sa recette à l'identique bien que, fût une période, j'arrivais tout de même à m'en approcher. Aujourd'hui ma recette n'a plus vraiment à voir avec l'originale puisque chemin faisant, j'ai supprimé les œufs de mon alimentation.

Ma grand-mère me disait toujours qu'ils faisaient office de liants, sans quoi les galettes ne tiendraient pas. Alors quand je suis passée à une alimentation végétalienne, j'ai tenté de trouver une alternative. J'en ai trouvé deux.

  • Le célèbre mélange "eau + graines de chia" qui forme au bout de quelques minutes un mucilage bien visqueux et collant qui permet aux pommes de terre de s'agglomérer entre elles.
  • La farine. J'ai toujours eu un doute quant au fait de savoir si ma grand-mère en incorporait ou pas. Cette astuce marche plutôt pas mal, surtout quand les pommes de terre ont tendance à tirer de l'eau naturellement. Ça doit dépendre des variétés, à vrai dire, je n'y connais absolument rien. Ceci étant, avoir la main lourde sur la farine est un risque d'obtenir des galettes très consistantes à la limite du beignet, mais beaucoup plus facile à façonner avouons-le.

Puis un jour qui n'était pas fait comme un autre, j'ai tenté l'expérience sans liant, et bizarrement, ça a plutôt bien fonctionné. A la cuisson les pommes de terre râpées se soudent les unes aux autres. Il faut juste être un peu plus délicat quand on les retourne.

Avec ou sans liant, tout dépend de l'effet recherché, de la variété de la pomme de terre utilisée, des goûts et des couleurs !

galettes de pommes de terre

Tu l'auras compris, aujourd'hui, je ne vais pas te proposer une recette claire, nette et précise, charge à toi de l'agrémenter comme bon te semble. En fait, ma recette peut différer d'une semaine à l'autre en fonction du rôle que tiendront les galettes de pommes de terre dans le plat. Si elles sont destinées à être accompagnées d'une salade vertes, je les aime fines, dentelées et bien croustillantes, auquel cas, je n'ajoute pas de liant. A la rigueur des graines de chia si je vois que la patate utilisée fait des siennes.

Si en revanche, j'ai besoin de les façonner un minimum en forme de palet pour les incorporer à un burger, je vais préférer qu'elles soient davantage épaisses, bien consistantes, et j'ajouterai à ce moment-là de la farine de pois-chiche (pour le goût, mais techniquement, n'importe quelle farine fait l'affaire). 

En matière d'herbes et d'épices, tu peux ajouter à peu près tout et n'importe quoi !

Galettes de pommes de terre croustillantes

Pour 2 personnes

Ingrédients

  • 2 grosses pommes de terre
  • 1 oignon
  • Huile végétale neutre
  • Sel
  • Poivre
  • Ail semoule
  • Herbes de Provence
  • Noix de muscade

Côté quantité, c'est selon tes goûts, mais si tu as peur de foirer tu peux considérer qu'une pincée de chaque est déjà pas mal !

galettes de pommes de terre

Préparation

1) Râpe les pommes de terre et émince l'oignon.

2) Incorpore les pommes de terre, l'oignon, les épices, les herbes avec un filet d'huile dans un saladier, puis mélange à pleines mains en prenant le temps de bien malaxer (un pur bonheur).

3) Prélève une poignée de l'appareillage puis commence à façonner une boule entre tes mains. Dépose-la délicatement dans une poêle très chaude et bien huilée.

4) Au bout d'une minute, aplatis la galette davantage à l'aide d'une spatule. (on façonne donc la galette en 2 temps, sans quoi elle ne tiendrait pas).

5) Patiente environ 5 minutes puis retourne-la pour la laisser cuire encore 5 minutes.

Il en sera de même pour l'ensemble des galettes !

Avec l'option liant :

  • Ajoute 1 CS de graines de chia à la préparation, mélange bien, et tasse le tout afin que l'appareillage soit bien compacte. Patiente 15 minutes le temps que les pommes de terre s'agglomèrent, avant de les façonner et de les cuir à la poêle.
  • ou ajoute 1 CS de farine, puis malaxe. Avec cette option, tu peux façonner les galettes de pommes de terre directement entre tes mains, puis les cuire à la poêle. 

Si tu as beaucoup de monde à table et une poêle trop petite, n'hésite pas à enfourner les galettes à 140° afin de les garder au chaud, le temps pour toi de préparer les autres. Elles en seront d'autant plus croustillantes !

Tu l'auras compris, cette recette est l'un de mes grands classiques ! Je crois que je pourrais essentiellement me nourrir de galettes de pommes de terre que ça ne me poserait pas de problème. Accompagnées d'une salade, de seitan et sa sauce gravy ou incorporées à un burger, les galettes de pommes de terre sont de véritables passe-partout et font toujours leur petit effet !

Et toi, tu t'y prends comment pour les réaliser ?

galettes de pommes de terre

Commentaires

Virginie

Coucou,
j’ai testé et c’est délicieux !!!
Merci pour cette recette 🙂

Eledium

Coucou ! Ce qui fait que les pommes de terre adhèrent entre elles sans liants, c’est l’amidon ! J’ai souvent un problème quand je fais des patates sautées, elles s’agglomèrent et forment une grosse galette qui finit invariablement par brûler.
D’après mon expérience l’amidon se carbonise assez vite et donne un goût de brûlé, je ne tenterais pas de l’utiliser comme seul liant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *