Le dentifrice solide au charbon actif

dentifrice solide au charbon actif

Aujourd'hui je te partage ma dernière tambouille en date : le dentifrice solide au charbon actif !
Je confesse que ça fait des mois, si ce n'est pas pour dire plus d'un an, que je n'ai pas utilisé de dentifrice naturel. Il faut dire que malgré les essais divers et variés, Pépé n'a jamais été réellement convaincu par les recettes que je lui proposais. Trop pâteux, pas assez rafraîchissant...

C'est vrai que le dentifrice fait partie de ces cosmétiques dont les sensations à l'utilisation sont très différentes par rapport aux conventionnels. Résultat, il a préféré revenir à ses bons vieux sensodynes dont je n'ose vérifier la liste des composants. Et moi par fainéantise de tambouiller, ben, je me suis mise à les utiliser aussi. 

Cette semaine, je me suis dis qu'il serait peut-être temps de revenir à mes bonnes vieilles habitudes. Mais plutôt que d'opter pour la recette de mon dentifrice naturel argenté qui a suscité pas mal d'éloges, je me suis dit, pourquoi ne pas le faire en version solide ? 

Ni une ni deux, j'ai donc repris les même ingrédients que j'ai toujours eu l'habitude d'utiliser pour concevoir mes dentifrices, mixés au procédé de réalisation de mes shampoings solides, et ça a donné ça :

dentifrice solide au charbon actif

La recette de mon dentifrice solide au charbon actif

Pour 1 dentifrice de 18gr

Les ingrédients

  • 14 gr d'argile blanche (nettoyante)
  • 2,5 gr d'huile de Coco (rendrait les dents bien blanches sur le long terme, va savoir...)
  • 4 gr de SCI (tensioactif nettoyant et moussant qui permet au dentifrice de rester solide)
    0,5 gr de charbon actif (purifiant et détoxifiant, il capte les mauvaises odeurs)
  • 5 g d'huile essentielle de Tea Tree (assainissante et anti-bactérienne)
  • 1 g de Vitamine E (pour éviter que l'huile ne rancisse)

La préparation 

1) Dans un bol au bain-marie, mélange l'huile et le SCI puis patiente 5 minutes.

2) Petit à petit, ajoute l'argile et remue entre chaque ajout. Tu devrais obtenir une sorte de pâte assez humide. Garde la préparation encore 5 minutes au bain-marie, couvercle au point afin d'emmagasiner davantage la chaleur.

3) Hors-feu, incorpore le charbon, mélange, puis ajoute l'huile essentielle et mélange une dernière fois.

4) Transvase la préparation dans un moule en silicone. Tasse bien la préparation puis plante un petit bâtonnet. Cette dernière étape n'est absolument pas obligatoire, mais je trouve que c'est plus pratique pour l'utiliser par la suite. Bâtonnets de glaces, pics à frites ou baguette chinoise, avec un peu d'imagination, tout peut faire l'affaire !

5) Laisse reposer le tout à température ambiante pendant 24h, démoule, puis patiente encore 48h le temps qu'il soit complètement dur et bien sec, avant de t'en servir.

Pour l'utiliser, il te suffit de mouiller ta brosse à dents, la frotter au dentifrice pour en prélever un peu, puis te brosser les quenottes comme à l'accoutumée (de haut en bas hein). Ensuite laisse-le sécher à l'air libre, puis stocke-le dans un bocal hermétique si possible. 

Mon avis

Présence de SCI oblige, et contrairement à sa version pâteuse, ce dentifrice solide au charbon actif dégage une mousse assez fine mais qui n'a rien à voir avec les conventionnels du marché où tu en as plein la bouche façon hamster. Pour mon plus grand bonheur d'ailleurs, car je déteste ça. Pour le reste il fait son travail, à savoir : nettoyer sans que cela nécessite d'en mettre trop. Il fond très lentement.

Verdict plutôt positif donc pour ce dentifrice solide au charbon actif, mais je pense que je vais quand même chercher à l'améliorer.
Prochain objectif, le réaliser sans tensioactif. J'ai peur qu'il ne s'avère un peu trop abrasif sur le long terme. A vrai dire, j'ai bien essayé d'en tambouiller sans, mais pour le moment la chose s'est soldée par un échec : ça ne sèche pas !  J'y ajouterais bien un peu de menthol aussi, histoire d'obtenir l'effet "fraîcheur" qui manque à celui-ci. 

Affaire à suivre, mais quoi qu'il en soit je reviendrai par ici te faire une petite mise à jour si je trouve une alternative. Pépé quant à lui n'a pas encore testé la chose, je te tiens au courant de son avis sur Instagram et Facebook 🙂

N'hésite pas à me dire ce que tu en penses si tu le reproduis !

La Bise

Marie

dentifrice solide au charbon actif

Commentaires

Charlène

Je ne connaissais pas du tout le dentifrice solide et encore moins au charbon ! C’est super innovant je trouve et rien que par curiosité, je garde ton billet sous le coude pour tenter de reproduire ta recette 🙂

Mémé

Salut Charlène,

Ravie de t’avoir fait découvrir quelque chose 🙂 Surtout n’hésite pas à revenir par ici pour me dire ce que tu en as pensé. Les retours sont toujours interessants, qu’ils soient bons ou mauvais 🙂

Bon week-end et merci d’être passé par ici !

Mamieyaya

Bonjour Mémé , j’ai testé le shampoing nouvelle formule et j’aime beaucoup ! Je voudrais essayer le dentifrice mais j’ai plus de sci ! Y a plus qu’à commander . J’ai testé plusieurs dentifrice mais je n’arrive pas à en adopter un , le tiens me tente bien ! Merci Mémé pour tes recettes

Mémé

Coucou ! Contente que la recette du shampoing te convienne ^^. Quant au dentifrice, tu m’en diras des nouvelles une fois que tu auras fait ton stock de SCI, comme dit, la recette sera amenée à évoluer dans les mois qui viennent 😉
Bon Dimanche !

Chloé

Bonjour,
Sais-tu si on peux remplacer l’huile de coco par autre chose? Même si je sais bien qu’elle est souvent conseillée pour les dentifrices … A vrai dire je n’aime pas trop acheter une huile pour l’utiliser pour une seule recette (et je l’ai déjà tester pour les cheveux et comme démaquillant sans grand succès …).
Penses-tu aussi que l’on peux utiliser le contenu d’une gélule de charbon vendue en complément alimentaire?
De plus, (dernière question je te rassure), le fait de frotter régulièrement différentes brosses à dents humides ne serait pas susceptible de favoriser le développement de bactéries? Ça ne risque pas d’être la fête là dedans?
Merci pour tes réponses!

Mémé

Coucou Chloé !

Je ne vois pas bien par quelle huile tu pourrais remplacer la Coco, j’aurais tendance à te dire d’utiliser de l’eau tout simplement. Reste à savoir les quantités. Au quel cas, il faudra ajouter un conservateur ^^.
Pour le charbon actif, oui tu peux utiliser les gellules 😉
Enfin, en ce qui concerne la prolifération des bactéries, c’est un peu ce que je reproche à ce type de cosmétique effectivement. Pour l’instant, je n’ai pas eu de soucis, mais à voir sur le très long terme. En gros, je n’ai pas plus d’éléments à t’apporter sur le sujet, si ce n’est de bien le sécher après utilisation et de le stocker dans une boite hermétique…

Virginie

Coucou,
Ah ben ça c’est original comme dentifrice…..avec du charbon !!!! 🙂
Combien de temps du peux le garder ton dentifrice ?

Mémé

Coucou Virginie !

Je vois que ton commentaire est bien passé ce coup-ci ! 🙂
Difficile de répondre à ta question car finalement, j’ai peu de recule sur le sujet. A la louche je dirais 2 mois, mais au rythme où vont les choses, il va me falloir une année entière pour l’utiliser lol.

Affaire à suivre !

Didou

Bonjour Mémé,

Suite à ton test avec les produits de chez So Champs, j’avais acheter leur dentifrice solide… Malheureusement pour moi, j’ai détester le goût! J’avais l’impression de me brosser les dents avec du savon et c’est clairement pas mon kiff! J’avais attribué ce goût à la présence de SCI donc je me demande : est-ce quelque chose que tu retrouves dans ta recette? En plus, tant que j’allaite, je ne pourrais pas modifier ce « goût » avec les huiles essentielles 🙁

J’ai aussi un petit retour d’expérience à faire pour Chloé par rapport au charbon actif issus des gélules de complément alimentaire. Pour mon dernier dentifrice, c’est ce que j’avais fait et je me suis retrouver obligée de tout jeter parce que la poudre de charbon est de taille inégale, avec des petits morceaux dedans. Résultat pendant le brossage, les plus grosses pépites de charbon allaient se coincer entre mes dents ou irritaient mes gencives… Pas vraiment cool! Donc à moins d’avoir un pilon et de la patience, je déconseille!

Bonne soirée

Mémé

Hum. Je ne me souviens plus bien du goût que pouvait avoir le dentifrice de chez So Champs à vrai dire… Mais il est vrai que le goût de celui-ci est différent de sa version « pâte » que j’avais partagé il y a quelques temps, du coup, je mets ça sur le compte du SCI. Maintenant que t’en parles, je me suis faite cette réflexion lors des 2 premières utilisations puis maintenant je ne fais plus attention donc je m’y suis habituée assez rapidement finalement.

Pour le charbon, je n’ai jamais trouvé de grumeaux dans les gellules, c’est vraiment curieux cette histoire… Penses-tu qu’il soit possible de bien écraser la poudre avec le dos d’une culière pour éviter le souci ? Ils sont vraiment si dur que ça les machins ? Tu devais avoir l’air chouette tiens hihi

Didou

Hello,

Avec le dos d’une cuillère, c’est mort… Au pillon, pourquoi pas!
Niveau dureté: ça l’est assez pour griffer les gencives quoi… Ce qui fait mal quand elles sont déjà sensibles à la base.

Des bisous

Mémé

Sérieux à ce point ? C’est fou ça…
Merci en tout cas Didou, ça me permettra d’être un peu moins catégorique à l’avenir quand on me posera la question des gélules !

Chloé

Bonjour,

Merci pour ces retours! Je vais tester avec le contenant d’une gélule tout de même car je n’en trouve pas en poudre autrement (je n’ai pas envie de faire une commande internet pour cela). Au pire je me ferai les muscles en l’écrasant avec une cuillère 😉
J’ai une nouvelle question: l’utimosation de carbonate de calcium voire de bicarbonate n’est donc pas nécessaire? Car on en voit dans beaucoup de recettes de dentifrices pour son rôle d’abrasif. L’argile est-elle suffisante pour cela? Elle n’est pas trop décapante ?

Mémé

Coucou Chloé 😉

Le bicarbonate, soit tu en mets, soit tu n’en mets pas, c’est pas vraiment obligatoire. Certains sont pour, d’autres sont contre car ils le jugent justement trop abrasif. De mon côté, je n’ai jamais constaté de souci à ce niveau, mais peut-être que ça dépend de l’émail dentaire de chacun ^^. Ensuite, soit tu fais ton dentifrice à base d’argile, soit de carbonate de calcium (ou éventuellement un mélange des deux, m’enfin, pas sur que ce soit nécessaire). Il sensiblement que le carbonate (qui est une sorte d’argile enfait) soit encore moins abrasif que l’argile, c’est pour quoi on le retrouve souvent dans la compo des dentifrices.

J’espère avoir répondu à ta question !

Chloé

Bonjour mémé,

Merci pour ta réponse!
Une nouvelle question: cette recette a-t-elle un goût particulier? En fait, personnellement je n’apprécie pas trop les goûts « forts » typiques de certains dentifrices de supermarché, mais mon copain n’apprécie pas les dentifrices sans aucun goût. Du coup, je voudrai faire un dentifrice qui a un goût assez « frais » mais pas trop fort, pour trouver le juste milieu. Je pense pour cela utiliser de l’huile essentielle de tea tree et de citron (c’est ce qui me semble le plus approprié parmi les huiles essentielles que j’ai déjà). Combien de gouttes d’huiles essentielles puis-je utiliser au maximum dans cette recette?

Mémé

Coucou Chloé !

On ne peut pas dire que les dentifrices naturels aient un goût très agréable de manière générale… Mais tu peux contrer en jouant effectivement sur les huiles essentielles (celles dont tu disposes sont très bien) à raison de 6 à 10 gouttes pour cette recette de 18gr. Sinon, tu as le menthol qui peut être pas mal également, à faire fondre dans l’huile végétale. J’ai parlé de cet ingrédient dans ma recette du baume du Tigre si tu veux en savoir plus 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *