Comment bien choisir son tapis de Yoga ?

tapis de yoga

Parlons tapis de yoga et plus précisément choix du tapis de yoga !
Je ne peux pas parler de yoga sans avoir une tendre pensée pour ma grand-mère, qui pratiquait de façon quasi-quotidienne. C'était son truc. Quand j'étais petite, je l'observais entrain de faire des contorsions pas possible et respirer bizarrement, me demandant alors quelle mouche pouvait bien la piquer. Du haut de ses 70 ans et +, elle était capable d'effectuer des postures qu'il m'était incapable de reproduire. Je voyais ça comme une sorte de gym douce à l'époque, bien loin de m'imaginer toute la dimension que cette pratique pouvait offrir à l'esprit. 

Qu'est-ce que le yoga ?

Le yoga, c'est un mélange entre des postures physiques qu'on appelle dans le jargon, les asanas, d'exercices de respiration (pranayama), de méditation et de relaxation profonde. Une pratique qui allie donc le corps et l'esprit, souvent perçue et vécue comme un mode de vie à part entière pour les plus initiés. 

Sur le plan physique, il permet de gagner en souplesse et en renforcement musculaire, soulage les problèmes respiratoires et maux de dos entre autres. Niveau mental, le yoga donne des outils pour gérer le stress, l'anxiété, voire s'éveiller à une sagesse profonde, à la joie et à la compassion.  

Ma rencontre avec le yoga

Je devais avoir 10 ou 11 ans la première fois que ma grand-mère m'a embarquée à son cours de yoga collectif. Je n'en garde pas spécialement un super bon souvenir. Quelque peu choquée de ce à quoi j'avais assisté. Je m'étais retrouvée au beau milieu d'une salle où toutes les mamies du village avaient les quatre fers en l'air, laissant échapper quelques échos odorants de-ci de-là sans que ça ne dérange qui que ce soit. Voilà ce que je retiens de mon premier cours de yoga. Une pratique socialement dangereuse et réservée au troisième âge. 

Plus tard dans la vingtaine, j'ai eu l'occasion d'assister à nouveau à des cours collectifs lors d'ateliers de découverte en plein air. Cette fois-ci, tous âges confondus. Soit le yoga avait évolué est n'était plus réservé qu'aux têtes blanches, soit ma première expérience avait été littéralement faussée, me laissant ainsi avec moult préjugés.

Je n'ai pas spécialement apprécié ce cours non plus. Déjà parce que j'étais mal à l'aise. La proximité avec des fessiers que je ne connais pas était pour moi comme un épée de Damoclès au dessus de ma tête. Mauvaise expérience oblige, j'étais constamment sur le qui-vive à me dire qu'à tout moment, quelque chose pouvait me tomber sur le coin du nez. A côté de ça, les postures n'avaient rien de naturel pour moi, je me sentais rouillée et avait un mal fou à combiner mouvement et respiration. Je me suis sentie si oppressée ce jour là que j'en ai conclu définitivement que le yoga n'était pas pour moi. 

La preuve qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis (aaah le vieil adage bien démodé !), cette année, je me suis mise dare-dare à la méditation. Je consacrerai probablement un article entier sur le sujet, mais tout ça pour dire qu'au bout de quelques semaines où j'étais enfin à l'aise avec ma respiration, j'ai eu envie d'aller plus loin en mêlant cette pratique à des postures, donc, de retenter l'expérience yoga, encore. Et cette fois-ci, c'était la bonne ! Oui Madame ! 

Je pense que le yoga, tout comme la méditation d'ailleurs, sont des pratiques qu'il faut savoir rencontrer quand c'est le bon moment pour nous. Alliant les mouvements du corps à notre respiration et esprit, la démarche se veut plus profonde et donc assez personnelle en fin de compte.

tapis de yoga

Bien choisir son tapis de yoga selon sa pratique

Après quelques jours à pratiquer seule dans mon salon (oui, malgré tout, je reste trauma par les cours collectifs) sur une serviette éponge (que je ne te conseille en aucun cas), je me suis dit qu'il serait peut-être temps que je m'équipe de façon sérieuse. 

Je ne te cache pas que le choix du tapis de yoga à été un dilemme sans nom. Il en existe de toutes sortes, comme il existe différent types de yoga d'ailleurs. Taille, largeur, longueur, épaisseur, matière... Que choisir ? Si tu es adepte du blog, tu sais aussi que je vise à consommer de façon éthique au quotidien, ce qui, avouons-le franchement, était un critère que je n'avais pas envie de laisser de côté. 

Les critères de choix

Le choix du tapis va dépendre de la fréquence, du lieu et du type de yoga pratiqué.

L’épaisseur

Les tapis de yoga les plus épais (4 à 6 mm) conviennent davantage aux pratiques douces, là où les articulations ont besoin d'un support bien moelleux et confortable. A l'inverse, si tu veux opter pour des asanas plutôt dynamiques où l'équilibre est de mise, il conviendra de choisir un tapis plutôt fin (1 à 3 mm). Note qu'en toute logique, un tapis lourd (donc épais) est plus stable et dure davantage au fil des utilisations, pas mal donc si tu pratiques plusieurs fois par semaine.

tapis de yoga

Le poids

Directement lié à l'épaisseur me diras-tu. On y pense pas forcément, mais opter pour un tapis lourd alors que notre but est de prendre des cours en studio ou s'octroyer des séances en pleine nature n'est pas forcément un bon plan, il faudra se le trimbaler ! Opte à ce moment-là pour un tapis de yoga plus fin entre 1 et 3 mm d'épaisseur, beaucoup moins encombrant.

La matière

Qui conditionnera le confort de l'utilisation et la durabilité. Et c'est là qu'entre en jeu tes habitudes de consommation. Tu peux opter pour le bon vieux tapis en plastique nocif et peu confortable, ou faire confiance à ces marques qui privilégient les matières recyclés, le PVC non toxique et le caoutchouc naturel.

tapis de yoga

Les dimensions

Ici tout dépend de ta taille, mais je te conseille d'en choisir un assez grand de façon à ce que des pieds et des mains reposent sur le tapis quelques soient les postures pratiquées. Pour te donner un ordre d'idée, mon tapis de yoga fait 183 cm x 61 cm, je mesure 1m66 et je dois dire que quelques soient les asanas, je n'ai pas à faire de calculs savants pour me repositionner, il me reste encore masse de place ! 

Mon tapis de yoga Kyoto de chez Baya

Parlons-en de ce tapis justement, le Kyoto de la marque française BAYA. Je l'ai reçu dans le cadre d'une collaboration avec DreamAct, un site de vente en ligne éco-responsable. Vêtements, beauté, maison, déco, on y trouve de tout ! Le but de la plateforme est de faciliter l'accès à la consommation responsable en mettant en avant des marques éthiques et engagées, triées sur le volet selon une charte bien précise.  

Quand il s'est s'agit de choisir un tapis de yoga, je savais qu'il me fallait du top-confort pour des postures douces. Naturellement, j'ai voulu ce qu'il y avait de plus épais, un 6 mm. Alors oui, l'engin est assez lourd, 1,6 kg, un beau bébé. Mais qu'à cela ne tienne, l'idée était de pratiquer chez moi.

En attendant, je confirme le confort de l'utilisation, il est moelleux ce qui n'entache en rien à sa robustesse. Alors c'est vrai que ma pratique n'est pas encore très violente pour le moment, mais je précise que je n'ai encore jamais glissé ou dérapé avec, ce qui était un peu ma hantise (mauvais expérience avec les tapis d'époque de Mamie).

Non, ce qui a été le plus compliqué contre toute attente, c'était le choix du design. Un détail me diras-tu, eh bien à la réflexion pas tant que ça ! On en parle des designs de chez BAYA ? Mon coeur balançait entre tous ces tapis aussi joliment colorés les uns que les autres. 

tapis de yoga

J'ai finalement opté pour le Kyoto. un Flower Power jaune agrémenté de coquelicots, ce qui allait parfaitement avec la déco de mon intérieur. Il est en PVC non toxique et encré à l'eau.

C'est en pratiquant régulièrement que je me suis rendue compte à quel point ses lignes verticales étaient super intéressantes. En tant que bonne débutante, elles me permettent d'avoir des points de repère pour les postures où l'alignement des mains et des pieds est nécessaire (type chien tête en bas, vois-tu).

Puis avouons-le franchement, ce joli graphisme change des traditionnels unis. Là, je peux te dire que ton tapis, t'as juste envie de le dérouler et de l'utiliser ! 

tapis de yoga

Bref, un sans faute pour ce tapis et l'utilisation que j'en fait. La marque en propose de plusieurs gammes en fonction des habitudes de pratiques : SOFT, INTENSE, TRAVEL ou PRO, il y en a pour tous les goûts.

Cerise sur le rafiot, DreamAct t'offre un bon de réduction de 10% valable sur tout le site et ta première commande avec le code "DANS-SES-ORTIES".

Si tu vois un autre critère à prendre en compte dont je n'ai pas parlé ici quant au choix du tapis de yoga, n'hésite pas à agrémenter cet article, les commentaires sont ouverts !
Quant à moi, je te retrouve très bientôt pour te parler de l'entretien du tapis, avec une tambouille maison à la clé !

La Bise,
Marie

Article sponsorisé par DreamAct, en hommage à ma grand-mère <3

Commentaires

La parenthèse psy

Hum, j’avais testé le yoga il y a un an et avait acheté un tapis de mauvaise qualité pour l’occasion (ne sachant pas le yoga et moi allions nous entendre) et quelle expérience ! Mal aux fesses (c’était plutôt un yoga doux, propice à la méditation) et ayant les mains moites, je glissais lors de mes salutations au soleil, un enfer. Bref, j’aurai du y réfléchir et emprunter du matériel plutôt ! 🙂
A très vite,
Line de https://la-parenthese-psy.com/

Mémé

Merci pour ce retour Line ! Effectivement la qualité à sa part d’importance pour un peu qu’on ne veuille pas se blesser 🙂

Sarah2lf

J’aimerais me remettre doucement au yoga en commençant à la maison. Aurais-tu des sites, vidéos à conseiller pour débuter?
Merci pour tes beaux articles en tout cas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *